PvB/PNRFO <p>Découvrez le territoire des Lacs et du Parc naturel régional de la Forêt d'Orient, pour vos vacances ou un weekend, avec des hébergements à taille humaine.<br />
Pour vous : 3 lacs (Orient, Temple, Amance), près du Lac du Der, ports de plaisance, loisirs nautiques, voile, kite-surf, motonautisme, ski nautique, jet-ski, pêche, baignade.<br />
Un cadre naturel exceptionnel : forets profondes, étangs, randonnée à pied, à cheval, en vélo.<br />
Plus de 265 especes d'oiseaux, migration des grues, cygogne noire, observatoires.<br />
Une terre d'histoire, voies romaines, Templiers, sculpture Renaissance, musée Napoléon, ecomusée.<br />...</p> Pascal Bourguignon / PNRFO <p>Le Balcon du Parc est une route touristique permettant de découvrir le Parc naturel régional de la Forêt d'Orient.</p> Gary Rodgers <p>Coucher de soleil sur le Lac d'Orient.<br />
En mémoire d'Alan Oswald Rodgers, Néo-Zélandais, pilote de Lancaster (1923-1944).</p> Anne villaumé / PNRFO <p>Pour la construction du nouvel observatoire du Lac du Temple, une technique respectueuse de l'environnement a été utilisé, le débardage.</p> Peter van Bussel / PNRFO <p>200 étangs au moyen-âge, aujourd'hui près de 70. Tous privés, certains sont accessibles en restant sur les chemins de randonnée.</p> PvB/PNRFO <p>
	Le Lac Orient, un des trois Lacs de la Forêt d'Orient. Image prise au mois de juin, le niveau de l'eau étant assez haut.</p> PNRFO <p>Ici une Caloptéryx Vierge. Après l'accouplement, la femelle pond ses oeufs dans l'eau. Les larves muent plusieurs fois avant de sortir au grand air pour devenir des libellules... </p> Ludovic Thiérard <p>
Pont donnant accès à l'entrée par la grille d'honneur du Château de Brienne</p> Ange Franquin <p>Port de plaisance de Mesnil Saint-Père. Lac d'Orient.</p> Jean-Marc Cambuzat <p>Port-Dienville, pour tous les passionnés de vitesse nautique, jet-ski, ski-nautique, bateaux à moteur...</p> PvB/PNRFO <p>Au point de vue du Croît, une table d'orientation avec des vues imprenables sur la Champagne humide, avec ses lacs, forêts et champs.</p> Ange Franquin <p>Le lac d'Orient: loin du bruit des moteurs...vive la voile sur toutes ses formes.</p> Peter van Bussel / PNRFO <p>Les lacs du PNR de la Forêt d'Orient atteignent des niveaux différents dans l'année, il n'est donc pas rare de croiser des arbres immergés sur les berges.</p> PvB / PNRFO <p>Cet itinéraire de 42 km relie Troyes aux lacs, presque entièrement sur chemins protégés.</p> Pascal Bourguignon / PNRFO <p>Grands Lacs, forêts majestueuses, étangs, rivières, faune sauvage, prés et champs, grandes cultures, vignoble, plateaux et rivières, architecture à pans de bois, …</p>

Circuit 8 Forêt du Temple

Version pdf Printable view

Durée: 4,5km - 1h15
Type de circuit: Circuits Pédestres
Type de balisage: balisage sur arbres ou autres supports (circuits pédestres)
Couleur de balisage: Blanc / Jaune

Conseils

Itinéraire de découverte adapté également à la randonnée cycliste dans un cadre familial.

Départ

Il s'effectue 3 km après la Maison du Parc en direction de la Loge-aux-chèvres. Avant le village, prendre la route forestière à gauche. Garez vous sur le parking 2 km plus loin.

Itinéraire

Prenez le grand chemin tout droit après la barrière. Vous venez de pénétrer dans la forêt domaniale du Temple, cette dernière doit son nom aux templiers. Ces moines soldats en manteau blanc et à la croix rouge s'implantèrent dans la région en 1225 et établirent une de leurs commanderies dans la forêt. C'est aujourd'hui l'Office Nationale des Forêts qui gère une partie des 10000 hectares qui vous entourent.
Vestlige de la dernière guerre, le massif en cet endroit du parcours a été victime de la tempête de décembre 1999. Vous pouvez y trouver des résineux, des tilleuls, des charmes, des sapins et surtout des chênes. Peut-être apercevrez vous, si vous êtes attentifs, leurs hôtes : des Roitelets et autres Mésanges noires ou huppées.
Après avoir laissé la ligne du Couvent sur votre droite, vous passerez sur une salamandre géante qui vous invitera peut-être à une pause instructive. Vous pourrez en effet découvrir les habitants de cette forêt, grâce au guide illustré du sentier des salamandres.
Montez ensuite sur une ancienne digue templière afin d'admirer le panorama, et notamment « La Fontaine aux Oiseaux». C'est une queue du Lac du Temple aménagé en étang. Ici, vous pouvez observer hérons, cygnes et grèbes huppés.
Par contre, la fontaine a disparu lors de la création des lacs. Ces véritables réservoirs évitent les crues de la rivière Aube et de la Seine, fonction première des lacs de la région.
Plus loin, vous passez la Maison forestière du temple, refuge confortable des bûcherons. Autour, niche un épervier et le rare pic noir, cohabitant avec ses cousins " épeiche " et " mar ".
Après le descente, ne prenez pas la ligne des « lunettes » à droite, vous ne verriez pas le lac; à gauche par contre, la ligne de « l’Amiral » vous y conduira plus rapidement. Vous quittez donc le goudron pour un chemin blanc.
Continuez tout droit jusqu’à la route forestière de la Fontaine aux Oiseaux. Prenez à gauche et descendez jusqu’à
la digue.
D’un côté, une queue de retenue du lac, de l’autre, l’étang de la « Fontaine aux Oiseaux » avec une végétation rivulaire bien développée. Ici, commence le royaume des fauvettes aquatiques telles que les rousserolles et phragmites des joncs. De l’autre côté la paysage est encore trop récent pour que la végétation soit très développée. Vous pouvez néanmoins remarquer les saules qui abritent foulques et poules d’eau.
L’arrêt s’impose et suivant les saisons, vous pouvez observer une multitude d’oiseaux remarquablres: cigogne noire, balbuzard pêcheur, pygargue à queue blanche, oie cendrée…
Un peu plus bas, vous pouvez remarquer sur votre droite l’obus fiché dans un tronc d’arbre en bordure du parcours.
Après la dernière montée, admirez la flore. Vous retrouvez rapidement le rond point de départ, d’où part également le sentier des salamandres, parcours pédestre éducatif.
Un guide illustré est en vente à la Maison du parc et permet de comprendre la forêt, se gestion, ses hôtes sauvages, notamment les batraciens comme les salamandres tritons, grenouilles et autres crapauds.

A savoir

Le sentier des salamandres

Circuit facile au départ du rond point central de la route forestière du Temple (2h – 2,5km).
Au coeur du Parc naturel régional de la Forêt d'Orient, en forêt domaniale du Temple et à proximité des lacs, le sentier de découverte des Salamandres a été mis en place par l'ONF et le Parc.
Ce circuit de 2,5 km est jalonné de panneaux d'information. Il permettra au randonneur de découvrir et de comprendre la forêt, sa gestion, ses hôtes sauvages, notamment les bactraciens comme les salamandres, trtons, grenouilles et autres crapauds.

Le guide illustré "Sentier des Salamandres", disponible à la Maison du Parc, apportera aux randonneurs toutes les informations nécessaires et leur dévoilera les multiples secrets de cette profonde forêt, ses étangs et ses habitants.

Les Templiers

Lorsque nous cheminons à travers la Forêt d'Orient, il apparaît difficle de ne pas évoquer le nom qui unit l'espace végétal et l'ordre militaire ; il s'agit du lac du Temple.

Les templiers donnent à une forêt un nom en toute logique car ayant crées par un chevalier issu du diocèse ; Hughes de Payns en 1129 par le concile de Troyes, ces Templiers se développent dans une contrée vide d'hommes mais riche au demeurant.

Ayant la mission de combattre pour la foi chrétienne, ces militaires installent à Géraudot, puis à Rosnay, une commanderie nécessaire à leur périple, une grange à Villiers le Bois indispensable pour la transformation de la matière, notamment le fer, source de puissance et de richesse à l' époque féodale.

Enfin terminons notre pérégrination par Beauvoir qui vit s'épanouir l'ordre Teutonique grâce à l'impulsion des comtes de Brienne dès 1192 et à Géraudot où s'installèrent les Hospitaliers connus aujourd'hui sous le nom de chevaliers de Malte.
 

Caractéristiques

  • Longueur : 4.59km

Carte



Loading...