12 coups de midi : Harmony, mal comprise, s’explique

Une petite anecdote d’Harmony fait fondre le plateau des 12 coups de midi

Comme chaque midi, Jean-Luc Reichmann anime l’émission du midi. Harmony, le nouveau maître du midi, s’est récemment confiée sur le plateau sur un passé douloureux. Lors de l’émission, le public interprète mal ses paroles. La mère de deux enfants a dû s’expliquer auprès d’une association.

L’émission est devenue un grand succès depuis qu’elle a remplacé Attention à la marche. Afin d’instaurer un esprit compétitif et pimenter le programme, ils ont décidé d’opter pour un nouveau format. Le principe est de faire confronter les candidats et celui qui l’emporte sera présent à la prochaine édition. De ce fait, tout le monde aura une chance de détrôner le maître du midi.
Une confession vient bouleverser le cœur des téléspectateurs du midi lorsque Harmony, récemment maître du midi, lâche une petite anecdote sur son passé. La candidate étant atteinte d’un cancer avait expliqué comment il ne s’agissait pas du seul drame dans sa vie. En effet, sa fille est également malade, victime du syndrome du bébé secoué.

Les paroles d’Harmony mal interprétées

« La petite fille, que vous voyez et qui va extrêmement bien, a été opérée cinq heures. Elle a eu des drains jusqu’à ses 18 mois parce qu’elle a fait deux hémorragies cérébrales et rétiniennes… à 4 mois et demi. C’est la chose la plus horrible qu’on puisse faire à un enfant. Il faut absolument en parler autour de soi, c’est très méconnu. Quand on est fatigué, à bout, ça peut arriver à n’importe qui » a-t-elle confié. Certains téléspectateurs ont mal compris le sens de ses phrases et ont supposé que c’était elle qui avait secoué l’enfant.

Face à ce malentendu, la jeune femme a dû se tourner vers une association Stop Bébé Secoué pour apporter des explications et clarifier les choses. « Je n’ai jamais secoué mon enfant. Mes propos ont été mal interprétés lors de mon témoignage sur le plateau des 12 Coups de midi. On a déformé mes paroles, car en aucun cas je ne dis être l’auteur de ce geste infâme, mais je n’ai pas le droit d’accuser qui que ce soit au risque de me faire accuser pour diffamation » a-t-elle évoqué après.

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées