Affaire conclue : Enora Alix a du mal à articuler ses mots, Sophie Davant jubile !

publicité

Dans l’un des derniers numéros d’Affaire conclue, Sophie Davant a eu du mal à retenir son fou rire face aux problèmes d’articulation de sa collègue Enora Alix. On vous dit tout !

Sophie Davant s’est une nouvelle fois moquée d’Enora Alix cette semaine sur France 2. L’experte d’Affaire conclue a en effet eu du mal à articuler ses mots. De quoi déclencher l’hilarité auprès de l’animatrice de l’émission. Le point à travers cet article !

publicité

Une bonne guéguerre

Visiblement, toutes les occasions sont bonnes pour se marrer avec Sophie Davant ! Dernièrement, c’est Enora Alix qui en a payé les frais ! Alors que la commissaire-priseuse reste toujours sérieuse et professionnelle lors des expertises, la blonde de 58 ans ne cesse de faire preuve d’humour à l’écran, parfois trop…

Mais pas de quoi déranger sa collègue qui à priori, s’est habituée à ces vannes. À l’occasion d’une entrevue pour Voici, la commissaire-priseuse a confié : « Je suis sérieuse, car je réfléchis également à ce que je vais évoquer sur l’objet après l’expertise. Après, je ne pense pas que je sois très exigeante non plus, mais je suis un peu sérieuse. J’aime que les choses soient claires et précises (…) » a-t-elle confessé.

publicité

Sophie Davant très malicieuse

Contrairement à Sophie Davant, Enora Alix préfère quand tout soit détaillé lorsqu’elle échange avec les vendeurs sur France 2. Ces derniers sont d’ailleurs toujours très impatients d’écouter les résultats de son expertise. Mardi dernier dans Affaire conclue, la spécialiste en objet antique a malheureusement été victime d’un léger coup de mou.

À un moment donné, la vendeuse l’avait demandé pourquoi l’une de ses pièces avait une signature différente. La spécialiste a alors vécu un bref moment de solitude. « Il y a eu beaucoup de signatures ! Rien qu’au 20e siècle, on a plus de 40 signatures différentes. Et avec cinq signatures, en réalisant des recherches… », a bégayé Enora Alix, avec beaucoup de mal à articuler ses mots.

Une scène qui a beaucoup amusé l’ex-compagne de Pierre Sled, y trouvant une occasion en or de charrier sa collaboratrice. Le fou rire est vite devenu viral. Quelques instants plus tard, la commissaire-priseuse a repris ses esprits et son sérieux. Ambiance…

publicité

 

publicité