Affaire conclue : Julien Cohen pris de court par Alexandra Morel sur France 2

© Bestimage
publicité

Dans l’un des derniers numéros d’Affaire conclue, Julien Cohen a été pris de court par Alexandra Morel sur France 2. Retour sur cette séquence insolite. 

L’ambiance est toujours chaleureuse et bon enfant sur le plateau d’Affaire conclue. Dans la salle des enchères, Julien Cohen et sa bande sont toujours prêts à rire et faire rire. Mais dernièrement, l’acheteur aux lunettes bleues a payé les frais à la suite d’un comportement de sa collègue. Le point à travers cet article ! 

publicité

Christine fait sensation avec son tir aux pigeons sur France 2

Même si les acheteurs d’Affaire conclue manipulent d’importantes sommes d’argent, ils sont toujours prêts à rire et s’amuser sur le plateau de France 2. Une atmosphère détendue qui contribue au succès du célèbre magazine d’enchères. Entre anecdotes et fous rires, Julien Cohen et sa bande sont comme des poissons dans l’eau. Que ce soit dans la salle des ventes ou la salle d’expertise, Sophie Davant et ses collègues ne manquent jamais d’apporter du soleil au programme.

Jeudi dernier, c’est Christiane, une retraitée venue de Seine-et-Marne qui a créé la surprise en venant avec un tir aux pigeons. Il faut dire que l’émission est très prisée par les candidats du troisième âge. L’article du jour a pour concept de tirer sur des cibles grâce à des munitions en plastique. Les balles sont propulsées sur des pigeons en bois ou en résine en mouvement. Le tir aux pigeons apporté par la vendeuse présentait une petite particularité. Elle était plus moderne, comparée aux autres modèles déjà vus par les acheteurs.

publicité

Harold Hessel visé par Alexandra Morel

Dans la salle d’expertise, Sophie Davant et Harold Hessel ont décidé de tester le tir aux pigeons. La présentatrice a réussi ses deux tirs, l’expert de l’émission a préféré faire profil bas après avoir essuyé de multiples échecs. À l’issue de son analyse, il a annoncé une évaluation à 50 €. Arrivé dans la salle des ventes, Julien Cohen était le seul acheteur qui n’était pas familier avec l’objet en question.

À la suite de quelques explications, les acheteurs se sont relayés pour tenter leur chance avec le fameux tir au pigeon. Pour certains, l’expérience a été concluante, pour d’autres, c’est plus la déception. Alexandra Morel n’a cependant pas joué le jeu.

publicité

En vérité, la jolie blonde avait une autre idée derrière la tête : cibler Julien Cohen. Une fois que tous ses collègues étaient installés confortablement, elle a décidé de passer à l’action. Et bim, en plein dans le mille ! Le missile a atterri directement dans l’œil de l’antiquaire. Heureusement qu’il avait enlevé ses lunettes ! Ambiance…

publicité