Affaire conclue : Sophie Davant envoie balader une vendeuse qui tente une approche avec elle !

© France 2
publicité

Dans l’un des derniers numéros d’Affaire conclue, une vendeuse a eu la mauvaise idée de tenter une approche avec Sophie Davant. L’animatrice n’a pas manqué de l’envoyer promener…

Sophie Davant présente une facette de sa personnalité qui ne fait pas forcément plaisir à tout le monde. À 58 ans, la présentatrice d’Affaire conclue s’est montrée un peu froide avec Chantal, une candidate venue céder un objet sur France 2 cette semaine. Seulement, l’animatrice avait eu raison de réagir ainsi. Et pour cause… 

publicité

Les internautes sans pitié avec Sophie Davant

Si l’émission Affaire conclue cartonne autant aujourd’hui, c’est en partie grâce à son animatrice, Sophie Davant. Même si la jolie blonde est souvent critiquée sur les réseaux sociaux, elle fait indéniablement la pluie et le beau temps du magazine d’enchères de France 2. Il faut dire que sur la Toile, on lui reproche généralement son manque d’empathie et d’honnêteté. Les internautes qualifient souvent la mère de Valentine et Nicolas d’« hautaine et prétentieuse ».

Au début, elle a tout simplement ignoré ses accusations. Mais devant l’injustice dont elle est victime, la présentatrice a décidé de se défendre. « Comment peut-on me trouver hautaine alors que je valorise les anonymes qui viennent dans Affaire conclue depuis plusieurs années ? (…) », a-t-elle réagi dans les colonnes de Télé Star.

publicité

L’animatrice rembarre sèchement une vendeuse sur France 2

En dépit des attaques sur Twitter et Instagram, Sophie Davant est bien décidée à rester fidèle à ses valeurs. Que ce soit dans l’émission Affaire conclue ou dans la vie privée, elle compte rester comme elle est. L’ex-compagne de Pierre Sled estime en effet qu’elle n’a rien à se reprocher et que les réflexions des haters lui importent peu. Mercredi dernier, elle a encore fait l’objet de plusieurs critiques sur les réseaux sociaux.

Avec l’experte de l’émission Dorothée Galludec, l’animatrice recevait Chantal, voisine de Paris, dont un immense immobilier commençait à poser souci. En arrivant sur le plateau de France Télévisions et en découvrant Sophie Davant, la candidate s’est mise à lui tendre la main. Mais devant la crise sanitaire et l’épidémie de Coronavirus qui continue à sévir, la présentatrice a naturellement refusé de lui serrer la main.

publicité

Prudence oblige ! 

« Ah, je n’ai pas le droit, on est en période de restrictions sanitaires », a-t-elle expliqué à la vendeuse du jour. Si ce comportement semblait un peu rude, l’acolyte de Caroline Margeridon ne le regrette pas, puisqu’elle sait qu’elle a parfaitement raison ! Les détracteurs peuvent toujours parler, la principale intéressée n’en a que faire…

publicité