Affaire conclue : Sophie Davant rate sa cible et tire sur… le commissaire-priseur !

© Voici
publicité

Quelle situation embarrassante ! Dans l’un des derniers numéros d’Affaire conclue, Sophie Davant a accidentellement tiré sur le commissaire-priseur, alors qu’elle était armée d’un jouet. On vous dit tout !

Mercredi dernier, les inconditionnels d’Affaire conclue ont assisté à une scène hilarante sur France 2. L’animatrice, Sophie Davant a commis une petite bourde en tirant accidentellement sur sa collègue commissaire-priseuse, Marie Renoir. Le point à travers cet article !

publicité

Sophie Davant s’amuse dans Affaire conclue

Sophie Davant n’est plus à présenter aux inconditionnels d’Affaire conclue. Cette semaine, l’animatrice du célèbre magazine d’enchères a commis une belle boulette. Il faut dire que les acheteurs, la présentatrice, les commissaires priseurs, mais aussi les candidats font la renommée de cette émission. Mais l’ex-compagne de Pierre Sled ne manque jamais d’humour, pour le plus grand plaisir des téléspectateurs.

Mercredi dernier, la jolie blonde de 58 ans a failli blesser sa collaboratrice : l’une des commissaires-priseuses du programme ! Tout a commencé lorsqu’une dénommée Isabelle est venue sur le plateau de France 2, pour céder un objet que son mari lui avait offert. Il s’agit d’une cible de fête foraine. L’article du jour a beaucoup intrigué la mère de Valentine et Nicolas. C’est pourquoi elle a décidé de tirer sur la cible en utilisant un pistolet en plastique.

publicité

« C’est sur moi que vous tirez Sophie ! »

Pas très familière avec cette activité, Sophie Davant a cependant tenté le coup en ciblant des silhouettes d’indien. « C’est triste de tirer sur des Indiens », a-t-elle lâché sur le moment. Alors que la meilleure amie de Caroline Margeridon semblait en difficulté avec le jouet, elle a complètement loupé son tir. Résultat, la flèche est partie droit chez la spécialiste Marie Renoir.

publicité

« C’est sur moi que vous tirez Sophie ! », s’est-elle exclamée. Mais pas de quoi inquiéter la présentatrice. Au lieu de présenter ses excuses, elle a indiqué qu’elle n’appréciait pas vraiment l’idée de tirer sur quelqu’un. Une situation qui a amusé l’ancienne collègue de Pierre-Jean Chalencon. Heureusement, lors de sa seconde tentative, la flèche a atterri dans la cible, au grand soulagement de sa collègue !

publicité