Agacé, Albert de Monaco en « campagne » de boycott contre Charlène qui renonce de rentrer

© People / Le journal des femmes
publicité

Difficile pour le Prince Albert de Monaco de retenir sa colère contre Charlène de Monaco. Devant l’absence prolongée et interminable de sa femme qui renonce de rentrer, il a sorti l’artillerie lourde !

Irrité, Albert II aurait lancé un combat de déstabilisation afin de forcer sa femme, Charlène de Monaco à retourner au Rocher. Voilà maintenant plus de sept mois que la Première Dame n’a pas remis les pieds au palais. Le point à travers cet article !

publicité

Albert de Monaco en colère

Le Prince Albert II a pris la parole à de multiples reprises pour tenter de rassurer le public sur la solidité de son mariage avec Charlène de Monaco. Il profite d’un entretien avec la rédaction de people pour couper court aux rumeurs. En effet, ces derniers temps les bruits courent selon quoi le couple princier serait au bord du divorce. Les rumeurs de dissensions au sein du couple ont vite été balayées d’un revers de main.

Malheureusement, ces explications ne semblent pas suffire à convaincre la rédaction de Public. L’hebdomadaire fait allusion à une guerre de communication. Si la jolie blonde de 43 ans qui dispose de sa propre équipe de com a annoncé une hospitalisation d’urgence, ce serait à cause du discours de son mari énoncé dans les colonnes de People. Le frère de Caroline souligne que la princesse va beaucoup mieux et qu’elle ne devrait pas tarder à rentrer à Monaco, quitte à voyager clandestinement.

publicité

Charlène de Monaco s’effondre en Afrique du Sud

Cette nouvelle rassurante au sujet de l’état de santé de la princesse a été mise en doute par cette dernière dans un récent communiqué. Quelques heures plus tard, les déclarations de la mère de famille ont été transmises à la presse sud-africaine. C’est ainsi qu’on a appris qu’elle a été admise aux urgences des suites d’un malaise vagal.

publicité

Deux options peuvent être envisagées derrière ce scénario. La première c’est que les parents de Jacques et Gabriella ne s’entendent plus. La seconde est beaucoup plus grave. Elle fait allusion à un combat médiatique entre le Prince Albert II qui est sur les nerfs et une Charlène prête à tout pour lui tenir tête.

publicité