Albert de Monaco angoissé : une nouvelle menace plane sur son épouse Charlène !

© Voici
publicité

Difficile pour Albert de Monaco de cacher son inquiétude envers son épouse. En effet, une nouvelle menace plane aujourd’hui sur la tête de Charlène de Monaco : un virus mortel…

Le Prince Albert II de Monaco a bien raison de se faire du souci au sujet de son épouse, Charlène de Monaco. Pour rappel, cette dernière est toujours retranchée en Afrique du Sud où un nouveau variant de la Covid-19 met de l’ombre aux habitants. Le point à travers cet article !

publicité

Le variant « C.1.2 » inquiète en Afrique du Sud

L’épidémie de Coronavirus continue à faire des ravages en Afrique du Sud. Un variant particulièrement dévastateur menace aujourd’hui la population. Il s’agit du variant « C.1.2 » qui inquiète considérablement les scientifiques, perplexes au sujet de sa résistance aux vaccins. Toujours selon les spécialistes, des tests sont en cours. D’où l’importance de ne pas paniquer ni de concevoir le pire. Quoi qu’il en soit, le Prince Albert II préfère rester prêt à toute éventualité. En effet, en tant que souverain, il est préparé à affronter les scénarios les plus catastrophiques.

Mais devant cette information, le père de Jacques et Gabriella a du mal à rester en place sachant que son épouse est toujours bloquée en Afrique du Sud. Aux dernières nouvelles, la première dame n’est pas encore au top de sa forme. Un mois après sa dernière opération chirurgicale, elle se rétablit petit à petit dans son pays natal. Mais en raison de cette intervention, on peut classer la princesse dans la catégorie des personnes vulnérables au virus. Ce qui n’apaise pas la conscience du prince, compte tenu des dégâts de ce nouveau variant.

publicité

Charlène de Monaco en danger

Malgré cette menace, nous sommes certains que Charlène de Monaco saura faire preuve de prudence. Aussi, son mari est prêt à faire tous les efforts nécessaires pour les études relatives aux vaccins disponibles sur place. L’objectif : s’assurer que ces vaccins sont efficaces contre ce redoutable variant.

publicité

Le chercheur Penny Moore souligne que le variant est surveillé de près depuis plusieurs mois. Ce qui a interpellé les scientifiques c’est son taux de mutation anormalement élevé. Il s’avère que le virus est mortel, cela signifie que la princesse court un danger de mort. Espérons que la situation va vite s’améliorer…

publicité