Albert de Monaco perd les pédales devant les commentaires odieux ciblant Charlène !

© Bestimage / Abacapress
publicité

Alors qu’elle est toujours retenue en Afrique du Sud, Charlène de Monaco est la cible de commentaires odieux. Difficile pour son mari, Albert II de garder son calme devant l’ampleur de la situation. 

Ces dernières semaines, s’il y a bien une actualité qui crée le buzz c’est l’absence prolongée de Charlène de Monaco au Rocher. Depuis, la femme du Prince Albert II fait l’objet de nombreux critiques. Et il faut dire que certains haters vont très loin sur les réseaux sociaux. La rédaction de Lacs champagne vous en dit plus dans les prochaines lignes !

publicité

La princesse célèbre la fête des femmes sur Instagram

À la suite de son voyage au Japon pour soutenir les athlètes monégasques dans le cadre des JO, le Prince Albert II est de retour au palais. Malheureusement, le souverain de Monaco doit composer avec les nombreux reproches dont sa femme est aujourd’hui victime. Il faut dire que l’absence de la mère de Jacques et Gabriella commence sérieusement à agacer sur la Toile. Plus récemment, la princesse a été pointée du doigt pour avoir failli à ses obligations de mère et de Première Dame.

L’ancienne nageuse a décidé de s’emparer de son compte Instagram cette semaine pour donner de ses nouvelles. Dans une récente publication, elle partage le cliché d’un dessin dans lequel elle souhaite une joyeuse fête de la femme à sa communauté. Au début de la semaine, l’Afrique du Sud célébrait en effet cette journée spéciale qui tient une place importante dans le cœur de la princesse.

publicité

Charlène de Monaco accusée d’être une mauvaise mère

Dans sa publication, Charlène de Monaco écrit : « Je vous souhaite à toutes une excellente journée de la femme. Tendrement, Charlène de Monaco ». D’emblée, les réactions ont jailli de toute part sur la toile. Et force est de constater que les internautes n’ont pas été des plus tendres avec la princesse. En effet, certains d’entre eux n’ont pas manqué d’insulter et de critiquer la principale concernée qu’ils estiment être une mauvaise mère.

publicité

Comment en témoigne un commentaire laissé par un abonné : « Happy mother’s day? Happy children’s day » a demandé l’anonyme à la mère de famille. Ce dernier fait ici référence à l’éloignement de la jolie blonde de ses enfants, Jacques et Gabriella, tous deux âgés de 6 ans. Pour rappel, c’est au mois de juin dernier qu’elle a eu l’occasion de les voir pour la dernière fois.

publicité