Albert et Charlène de Monaco divorcent : les coups de fil se multiplient au Rocher

© Wirelmage / Puretrend
publicité

Le divorce est imminent pour le couple princier formé par Albert II et Charlène de Monaco. On apprend qu’au Rocher, les coups de fil ne cessent de se multiplier. Le point à travers cet article !

Il y a quelques jours, des photos des retrouvailles entre Charlène de Monaco et Albert II ont inondé la Toile. Pour rappel, la Première Dame est actuellement en convalescence en Afrique du Sud, à la suite de son opération de la sphère ORL. Mais les retrouvailles n’ont pas fini à faire taire les rumeurs de divorce. Au palais, les coups de fil n’arrêtent plus…

publicité

Ils sont sur le point de divorcer

Selon l’hebdomadaire italien « Delei », les conseillers du Prince Albert de Monaco ne supportent plus les coups de fil incessants qui inondent le palais. Ces derniers concernent tout simplement l’avenir du mariage entre le souverain du Rocher et Charlène de Monaco. Ces derniers temps, les rumeurs ne cessent de courir comme quoi le couple serait au bord du divorce.

Pour faire taire la polémique, la princesse a tenté à maintes reprises de faire des démentis. Mais rien n’y fait ! Et ces récentes retrouvailles avec son mari n’ont rien arrangé. « Les parents de Jacques et Gabriella sont sur le point de divorcer », rapporte la publication.

publicité

Des allégations niées en bloc par le Rocher. Mais depuis que la princesse est absente du palais, les interrogations fusent à son sujet. À ce propos, le magazine Soirmag avance la piste d’une rupture semblable à celle de Caroline de Monaco et le Prince Ernst August de Hanovre.

Jacques et Gabriella : héritiers directs de la couronne

Il y a quelques semaines, Charlène de Monaco a confié qu’elle ne serait pas de retour au Rocher avant la fin du mois d’octobre. Une séparation avec ses enfants qui est difficile à vivre pour la mère de famille. D’ailleurs, ces derniers n’ont pas pu profiter longtemps des réjouissances avec leur mère, en Afrique du Sud, puisqu’ils doivent rentrer au plus vite à Monaco. En effet, les deux héritiers du trône vont bientôt rejoindre la cour de l’école, en CP.

publicité

Les deux bouts de choux ne pourront jamais vivre loin du Rocher. Jacques est l’héritier légal du trône tandis que sa sœur, la comtesse de Carladès sera sa doublure. « Si la théorie du divorce semble écartée, certains observateurs expliquent qu’une séparation est possible entre les deux membres de la Principauté », conclut la publication. Affaire à suivre !

publicité