Albert et Charlène de Monaco : un expert du langage corporel analyse leurs retrouvailles…

© Yahoo
publicité

Charlène de Monaco et Albert II se sont récemment retrouvés après plusieurs mois de séparation. Un expert avisé du langage corporel a décidé d’analyser leur comportement. Voici son verdict !

Voilà maintenant plusieurs mois que Charlène de Monaco est retenue en Afrique du Sud. Alors que son mari et leurs enfants (Jacques et Gabriella) l’ont rejointe, un expert du langage corporel s’est mis à analyser les images de ces retrouvailles.

publicité

Des retrouvailles chaleureuses

Depuis le mois de mars dernier, Charlène de Monaco est retranchée en Afrique du Sud à cause d’une infection ORL. Depuis, la femme du Prince Albert II n’a pas remis les pieds au palais. Loin de son mari et de ses enfants, la petite famille n’a pu rester en contact que par le biais de la visioconférence. Au début du mois de juin, le souverain s’est rendu sur place avec les jumeaux. Le 25 août dernier, la famille a pu une nouvelle fois se retrouver dans le pays natal de la princesse.

À cette occasion, plusieurs clichés ont été publiés sur les réseaux sociaux par la Première Dame. En commentaire, elle a écrit : » Je suis très heureuse d’avoir ma famille à mes côtés » suivi de plusieurs cœurs. Sur la photographie, on aperçoit que la petite Gabriella s’est amusée à couper ses cheveux elle-même, en l’absence de sa mère. Et visiblement, la petite fille s’est inspirée de la coupe punk de sa maman.

publicité

Ce qu’évoque le comportement de Gabriella selon l’expert

L’ostéopathe liégeois Roger Fiammetti a récemment décrypté ses photos pour analyser le langage corporel de la petite famille. Selon l’expert, il est fort probable que Gabriella souffre de l’absence de sa mère et cette nouvelle coiffure est un signe d’anxiété. Comme il le souligne : « Les enfants ont du mal à vivre séparés de leur mère. Devant cette séparation, ils peuvent développer de l’anxiété ».

publicité

La nouvelle coupe de la petite fille pourrait symboliser un acte de colère et de vengeance pour motiver son papa à faire revenir leur mère. Une autre hypothèse : Gabriella aspire tout simplement à suivre le modèle de sa mère à travers son look. Un moyen de tisser un puissant lien avec la mère de famille.

publicité