Albert II énervé par sa cousine : elle alimente une rupture avec Charlène, sa réponse cash

©️ Histoires royales
publicité

Difficile pour Albert II de garder son calme à la suite des rumeurs alimentées par sa cousine. Cette dernière suppose une rupture avec Charlène de Monaco. Voici la réponse cash du Prince !

Le Prince Albert II serait remonté contre sa cousine à la suite d’un discours de cette-dernière. Elle n’hésite pas à tout déballer au sujet de la vie privée du couple princier. Les rumeurs courent une nouvelle fois concernant des brouilles conjugales entre le prince et Charlène de Monaco

publicité

Charlène de Monaco et Albert II : un couple en crise ?

Dans son édition de cette semaine, le magazine allemand Frau Aktuell met la lumière sur les supposées « brouilles conjugales » entre le Prince Albert II et sa femme. Dernièrement, Christa Mayrhofer-Dukor a fait des déclarations supposant que le mariage du souverain du Rocher avec Charlène de Monaco est au bord de l’implosion.

D’emblée, le Rocher a décidé de réagir devant l’ampleur de la polémique. Une vidéo du couple princier a ainsi été dévoilée pour montrer que le clan est toujours uni et soudé, malgré l’absence de la princesse du Rocher. Pour rappel, la Première Dame est actuellement en convalescence en Afrique du Sud, où elle se remet de son opération de la sphère ORL.

publicité

La vidéo en question met en avant les noces d’étain des parents de Jacques et Gabriella. Le 1er juillet dernier, le couple devait en effet célébrer leurs 10 ans de mariage.

Charlène manque plusieurs événements du Rocher

« Le Prince Albert de Monaco et son épouse veillent sur les premiers pas de leurs enfants dans la vie officielle. Jacques et Gabriella sont surveillés de près et assistent comme chaque année aux festivités du cavagnetù. Le 26 janvier, comme à l’accoutumée, les deux héritiers du trône ont également été présents pour le pique-nique de rentrée », glisse la publication.

publicité

Toujours selon nos confrères allemands : « Le mois de juin est marqué par le batafoegu au Rocher. Il s’agit d’un feu de joie allumé sur la place du Palais à l’occasion de la Saint-Jean. Au programme : concours sportifs, campagne de sensibilisation à la protection de l’environnement, etc ». Lors d’un récent entretien, l’ancienne nageuse a déclaré qu’elle ne sera pas de retour au palais avant la fin du mois d’octobre.

publicité