Albert II rassuré par Charlène de Monaco : un accord à 430 millions, mise au point cash

Le Prince Albert II est rassuré par sa femme, Charlène de Monaco. Un accord à 430 millions aurait été réclamé. Voici la mise au point cash de la princesse au sujet de ces ragots.

À sa manière, Charlène de Monaco a mis les choses au clair au sujet de son mariage avec le Prince Albert II. Ces derniers temps les bruits courent en effet selon lesquels la princesse aurait réclamé une compensation financière de 430 millions d’euros. Voici la réaction cash de l’ancienne nageuse à ce sujet !

Ce que Charlène de Monaco réclame à son mari

Alors qu’elle est retranchée en Afrique du Sud depuis plusieurs mois, Charlène de Monaco vit mal la séparation avec ses jumeaux. Les rumeurs prétendent que la mère de Jacques et Gabriella projetterait de rester définitivement dans son pays natal. Nos confrères de Public se basent sur des révélations ébruitées par le magazine Globe faisant état de dissensions au sein du couple princier. 

Un intime du palais a brisé le silence sur le sujet en confiant : « La princesse compte rester en Afrique jusqu’à ce que son époux lui accorde ce qu’elle demande. Elle souhaite un mariage vrai et heureux ainsi qu’une compensation financière de 430 millions d’euros. La Première Dame se sent exploitée et inutile », précise la source anonyme. 

Des ragots troublants balayés d’un revers de main par la principale intéressée. La première dame a tenu à mettre les choses au clair lors de sa prise de parole au micro d’un média sud-africain. Sa première sortie officielle a d’ailleurs été publiée sur Instagram, où elle est très active.

Charlène de Monaco met les points sur les « i »

« J’ai développé une infection qui me contraint de rester ici. À la suite de ma première opération chirurgicale, il y a eu des complications. J’ai dû me faire opérer pour la deuxième fois. À présent, je me sens plus forte (…) », confie la princesse Charlène. 

La jolie blonde de 43 ans explique au passage qu’elle a hâte de rentrer pour retrouver ses jumeaux. « Ils me manquent énormément », assure la mère de famille. En revanche, la principale concernée n’a pas touché un mot au sujet de son cher et tendre mari.

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées