Albert II très fier de Charlène : la princesse se bat comme elle peu malgré sa maladie

© Instagram
publicité

Le Prince Albert II peut être fier de sa femme. Charlène de Monaco continue de se battre du mieux qu’elle peut en dépit de la maladie qui la ronge en Afrique du Sud. Le point à travers cet article !

Le souverain du Rocher ne peut qu’être fier de son épouse, Charlène de Monaco. Force est de constater que la Première Dame du Rocher est très investie dans la protection de la biodiversité en dépit de ses ennuis de santé. Pour rappel, la femme du Prince Albert II souffre d’une infection ORL qui la retient dans son pays d’origine, en Afrique du Sud.

publicité

« Corno de rhinio pas coo »

Charlène de Monaco, dont le retour au palais est prévu pour la fin du mois d’octobre, est très engagée dans la lutte contre la protection des rhinocéros. « Corno de rhinio pas coo », a indiqué la mère de Jacques et Gabriella sur son compte Instagram. Elle s’est rendue au mois de mars dernier dans son pays natal pour soutenir cette cause qui lui tient très à cœur. 

Quelques jours plus tôt, l’ancienne nageuse déplorait ses problèmes de santé qui l’ont écarté de son époux et des jumeaux. « Je devais me rendre en Afrique du Sud pour une dizaine de jours. Soudainement, j’ai souffert dans les oreilles. J’avais du mal à égaliser la pression atmosphérique. Les médecins m’ont annoncé que je souffrais d’une inflammation aiguë de la gorge et des sinus », a-t-elle confié au micro d’une radio sud-africaine. 

publicité

publicité

Charlène de Monaco s’explique sur sa maladie

Lors de sa prise de parole au micro de South Africa Radio, Charlène de Monaco n’a pas fourni davantage de détails. Les médecins lui ont formellement interdit de prendre l’avion. La jolie blonde de 43 ans n’a pas hésité à s’expliquer sur le sujet. « Voler au-dessus d’une altitude de 3 000 mètres me causerait des dommages importants ». Une chose est sûre : la séparation prolongée est difficile à vivre pour la mère de famille.

publicité