Alexandre dans « Paris Match » : le fils du Prince Albert sort de l’ombre 16 ans après…

© Histoires royales / Gala
publicité

16 ans après sa première apparition dans Paris Match Alexandre, le fils du Prince Albert fait une nouvelle fois la une du magazine. Le jeune homme a bien grandi depuis le temps…

Il y a quelques jours, Alexandre Coste avait soufflé ses 18 bougies, entouré de ses amis et de ses proches, incluant Jazmin Grace Grimaldi. L’occasion pour sa mère de mettre les choses au clair…

publicité

Alexandre Coste sous le feu des projecteurs

Impossible d’oublier la première apparition en public d’Alexandre Coste. Le 16 juillet dernier, le fils illégitime du Prince Albert II accompagnait sa mère à Nicole Coste au Bal de la Croix-Rouge. Un événement singulier qui a lieu chaque année au Rocher. Pour la première fois, il s’affiche comme un membre à part entière du clan princier. Rappelons que le jeune homme porte aujourd’hui le nom des Grimaldi. 16 ans après un cliché rappelant au monde son existence, le jeune adolescent sort de l’ombre.

Au cours de ces 18 années passées, le souverain et son ex-femme ont fait en sorte de ne pas l’exposer devant les médias. Mais aujourd’hui, la donne a changé ! Le jeune homme prend petit à petit sa place au sein de la Principauté. Dans les colonnes de Paris Match, on peut voir plusieurs photos du principal intéressé, en compagnie de ses parents lors des festivités organisées le 26 août dernier.

publicité

« Le Rocher a organisé une réception inoubliable en l’honneur de mon fils », s’enthousiasme Nicole Coste. L’ancienne hôtesse de l’air est aujourd’hui fière de son bébé qui est actuellement majeur. Comme elle le souligne : « Je ne trouve pas embarrassant à cette étape de donner de ses nouvelles. Je suis heureuse de montrer combien il est heureux et bien soutenu », précise-t-elle.

« Cessez de dire que mon fils est un enfant illégitime… »

Alexandre Grimaldi Coste intégrera cette année les bancs de l’université. À ce propos, sa maman a affirmé : « Il adore étudier ». En parallèle, le jeune garçon évolue également dans l’univers du mannequinat. « Cessez de dire que mon fils est un enfant illégitime. C’est faux et insultant », a martelé la mère de famille.

publicité

Pour conclure, cette dernière rappelle qu’elle a donné naissance à Alexandre, deux ans avant que le Prince Albert II ne rencontre Charlène de Monaco. Comme quoi, le souverain n’a pas trompé la première dame. Le frère de Caroline a attendu jusqu’en 2003 avant de reconnaître officiellement le garçon comme son fils.

publicité