Animal de compagnie : ce document est indispensable pour en adopter un

L’État Français agit pour protéger les animaux de compagnie qui se font adopter. Voici les détails :

Animal de compagnie : une loi en cours

Depuis le 30 novembre 2021, une loi a été promulguée pour pouvoir adopter un animal de compagnie. Il faudrait ce qu’on appelle : un certificat de connaissances. Ce nouveau papier a pour but de responsabiliser les futurs propriétaires d’animaux. Ce certificat sera indispensable à partir d’octobre 2022. Le site 30 Millions d’amis a souligné que ce document est nécessaire pour chaque adoption d’animal. L’objectif de cette loi est surtout de diminuer le taux d’abandon de nos amis à quatre pattes.

Ce certificat d’adoption comporte des mentions manuscrites. On y retrouve la “mention manuscrite par laquelle le nouvel acquéreur s’engage expressément à respecter les besoins de l’animal”. Cependant, il y fait également mention des “besoins physiologiques, comportementaux et médicaux” de l’animal.

Un contrat d’accueil sera donc exigé pour sensibiliser et pour informer les futurs propriétaires sur l’hébergement, l’alimentation, le sevrage, les soins médicaux, et l’identification de tout le reste. On peut conclure que c’est une grande avancée pour les animaux de compagnie.

Adopter signifie aussi choisir une vie

Souvent, on peut facilement adopter un animal contre de l’argent. Hélas, certaines personnes sont parfois inconscientes et se désintéressent des besoins de l’animal. Cela se traduit par un manque d’affection ou de négligence, faute de temps, d’argent ou pour différentes autres raisons.

Prenons le cas d’une personne qui veut adopter un chien de la même race que celui de son ami. Pensant que son chien sera également docile comme celui de son ami, il finira rapidement par être déçu car chaque chien a sa personnalité. Cette différence de caractère pourrait ainsi être un motif d’abandon.

Le taux d’abandon d’animaux de compagnie est très élevé en période de vacances. D’où, les différentes publicités qui disent « stop à l’abandon ». Malheureusement, cela n’a pas eu l’effet désiré. Beaucoup de gens continuent à abandonner leurs chiens après leur première année de vie. C’est moins pire pour les chiots car ils sont « mignons ».

Mais il y a également un autre fléau, cette tendance de considérer un animal de compagnie comme une accessoire de mode. Si certains s’occupent réellement de leur animal en les choyant avec des habits et des bijoux, d’autres par contre le font pour se montrer en public mais maltraitent leur animal en privé.

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées