Anne-Élisabeth Blateau (SDM) : hospitalisée en état d’ivresse suite à un accrochage avec la police

©️ JPPA - ABBACA
publicité

Anne-Élisabeth Blateau, l’héroïne de Scènes de ménage a dû être hospitalisée en état d’ivresse. Aux dernières nouvelles, l’actrice aurait eu un accrochage avec la police !

Anne-Elisabeth Blateau est au plus mal ! L’héroïne de M6 aurait été évacuée d’urgence à l’hôpital, en état d’ivresse. Le drame se serait produit dans la journée de ce mardi 29 juin. La comédienne s’en serait également prise aux pompiers et aux forces de l’ordre. La rédaction de Lacs champagne vous en dit plus dans les prochaines lignes !

publicité

Gros coup dur pour Anne-Elisabeth Blateau 

Visiblement, Anne-Elisabeth Blateau ne cesse d’enchaîner les hauts et les bas ! L’héroïne emblématique de Scènes de ménage avait suscité la polémique en 2019 suite à un accrochage avec une femme pompière. L’actrice de 44 ans avait à l’époque fait la Une des médias, car elle était ivre et s’est bagarrée avec une femme pompière.

La pétillante rousse s’est par la suite excusée pour son attitude inadmissible : « J’ai honte d’avoir eu un comportement exécrable. Je vous demande pardon à tous et je vous demande de me soutenir pour m’aider à remonter cette pente », avait-elle souligné à l’époque sur Instagram.

publicité

Encore déstabilisée à la suite de cette affaire qui lui aurait valu des poursuites, l’interprète d’Emma aurait récidivé. Selon des nouvelles rapportées par le magazine Closer, datant du 30 juin dernier, la comédienne aurait été évacuée à l’hôpital alors qu’elle était en état d’ivresse. Et ce n’est pas tout ! La principale concernée se serait également battue avec les policiers…

Anne-Elisabeth Blateau au cœur d’une nouvelle polémique ?

Mardi dernier, après avoir été contactés par la police, les pompiers de Montreuil (Seine-Saint-Denis) se seraient rendus dans un immeuble en ville. Anne-Elisabeth Blateau aurait été particulièrement brutale dû aux effets de l’alcool. La compagne de David Mora aurait par la suite usé de la force en invectivant les policiers.

publicité

Après avoir lancé plusieurs insultes à ses voisins (qui s’étaient plaints de tapage), la mère de Hadrien aurait été transférée par les pompiers à l’hôpital. Les membres des forces de l’ordre victimes de ses coups n’ont par ailleurs pas déposé plainte. Pour l’heure, la principale concernée n’a pas encore émis de commentaires sur le sujet. Affaire à suivre !

publicité