Arnaque à la fausse postière, restez vigilant!

Déroulement de l’arnaque

Un nouvel type d’arnaque se présente. Récemment, en Île-de-France, deux femmes se font arrêter pour vol. « Trois faits de vols par ruse”, affirme Le Parisien. Ces femmes se font passer pour de fausses postières et ciblent les personnes âgées.

En effet, ces femmes prétendent livrer un colis chez leurs victimes. Elles s’habillent exactement comme des livreurs avec un gilet jaune estampillé Colissimo. Le pire, c’est qu’elles se servent d’un téléphone comme terminal de paiement électronique. Alors à ce moment, les victimes donnent inconsciemment le code de leur carte bancaire. Ensuite, ces escrocs récupèrent ces codes et vident le compte de leurs victimes.

Dans le magazine le Parisien, une dame témoigne être victime de cette arnaque. Elle affirme avoir perdu 869 euros. Elle a porté plainte et c’est d’ailleurs grâce à cela qu’on a pu trouver ces escrocs.

Six mois de prison pour ces escrocs

Ces deux femmes s’appellent Melissa G. et Amel G.. D’après le quotidien national, elles ont « respectivement de 22 ans et 31 ans. ». Ces deux escrocs ont été détenues le 25 avril.

Selon le Parisien, “elles ont été reconnues coupables au tribunal de grande instance de Nanterre (Hauts-de-Seine) de trois faits de vols par ruse et toutes deux condamnées à six mois de prison ferme avec mandat de dépôt et 12 mois avec sursis”.

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées