Arnaque au faux SMS : ce texto envoyé sur votre mobile peut vider vos comptes en banque

© AFP
publicité

Attention aux arnaqueurs qui font de nos téléphones portables leur terrain de chasse ! Ces escrocs sont capables de nous envoyer un texto capable de vider nos comptes en banque. On vous dit tout !

Un grand réseau d’arnaqueurs a été démantelé par les policiers au sein de la capitale. Deux individus, se faisant passer pour la Caisse primaire d’assurance maladie, soutirent les informations bancaires de plusieurs innocentes victimes depuis juillet 2020. Le point à travers cet article !

publicité

Des escrocs qui pêchent leurs victimes via leur smartphone

Deux individus de sexe masculin, âgés de 29 et 50 ans ont été interpellés par les policiers parisiens il y a une semaine. Ils sont accusés d’arnaque en bande organisée, qui s’amusent à collecter des données personnelles auprès de centaines de victimes. Selon le magazine Le Parisien, ces deux malfaiteurs procèdent en envoyant des textos au nom de la Sécurité sociale. Dans leurs messages, ils réclament aux interlocuteurs des renseignements au sujet de leur compte en banque. Ils utilisent ensuite ces informations à des fins personnelles.

Selon des nouvelles publiées par nos confrères, ce genre d’escroquerie a déjà fait plusieurs centaines de victimes. Les malfaiteurs ont déjà soutiré une somme minimum de 100 000 € depuis le début du mois de juillet 2020. Les victimes croyaient obtenir un formulaire leur permettant de se faire rembourser les charges dépensées pour leur santé. En s’octroyant leurs coordonnées bancaires, les deux hommes ont pu réaliser des achats en ligne en se faisant passer pour la victime.

publicité

Une perquisition a eu lieu à leur domicile

C’est la police judiciaire de Paris qui a arrêté les deux arnaqueurs. L’un d’entre eux habite dans le Nord et l’autre dans les Hauts-de-Seine. L’arrestation a eu lieu les 17 et 18 au dernier au sein de leurs domiciles. À l’issue de la perquisition, les forces de l’ordre ont saisi plusieurs matériels informatiques et des téléphones mobiles munis de leur carte SIM auprès de leurs habitations. Au cours d’une première audition, les deux escrocs ont tenté de minimiser les faits.

publicité

Pourtant, les policiers ont retrouvé 111 cartes de crédit, une voiture Mercedes et 50 000 euros liquides de chez eux. Selon le magazine Le Parisien, le rapport publié par Google Transparency annonce des problèmes d’hameçonnage dont 46 000 sites sont victimes chaque semaine. Au cours de l’année 2020, le phishing a pris une ampleur considérable, avec près de 18 millions d’attaques au quotidien. D’où l’intérêt de redoubler de vigilance !

publicité