Astrologie : qui n’arrive pas à s’entendre avec les autres ?

L’astrologie est un ensemble de croyances et de pratiques fondées sur l’interprétation symbolique des correspondances supposées entre les configurations célestes (la position et le mouvement des planètes du système solaire) et les affaires humaines, collectives ou individuelles. Parmi les douze signes de l’astrologie, il y a ceux qui sont compatibles et ceux qui s’opposent. L’astrologue Philippe Sonneville va nous donner son expertise sur ceux qui s’entendent le moins !

Lion, Taureau, Bélier, Gémeau et Cancer

« Le Lion est le signe des puissants, des rois et des reines. La Vierge est à l’inverse celui des serviteurs, au service d’une grande cause », développe l’expert. Ainsi, le Lion se sert lui-même tandis que la Vierge s’investit dans une cause plus grande et les deux signes possèdent donc une vision totalement différente des choses.

Pour Philippe Sonneville, la « lenteur du Taureau ne convient pas du tout avec l’impulsivité, la rapidité et le besoin du Bélier ». Ce sont en conséquence deux signes qui ont du mal à s’entendre. L’astrologue continue d’expliquer que « Le Gémeau est quelqu’un qui a besoin de parler, de bouger, qui est sérieux. Le Taureau est un signe qui a besoin de lenteur et de sécurité ». Or ces caractéristiques sont contradictoires et une bonne entente ne peut ainsi pas se faire sans efforts de chaque côté.

Pour l’expert, les caractères de ces signes s’opposent. « Le Cancer est le signe des peurs et de l’intime, alors que le Gémeau est celui qui est curieux, qui touche à tout. Ce sont deux façons différentes de voir le monde », analyse-t-il.

Vierge, Balance, Scorpion et Sagittaire

Philippe Sonneville explique que « les peurs et le besoin de se replier sur soi du Cancer peuvent parfois empêcher ou annihiler la vitalité du Lion ». Après, il décrypte que « La Vierge dans son besoin de contrôler et son côté un peu fermé ne s’entend pas avec la Balance qui est le signe de la séduction ».

Par ailleurs, « La Balance est le signe des mystères, de l’occulte et du secret. Rien à voir avec la Balance qui a besoin de plaire. Le mystère du Scorpion n’a rien à voir avec l’élégance de la Balance », expose l’expert.

Ensuite, « Le Scorpion est le signe du refus alors que le Sagittaire est celui de la loi. Ce dernier serait plutôt un chevalier alors que le Scorpion serait plutôt un pirate. » Ils ne fonctionnent pas de la même manière, explique le fondateur de Cré’Astro.

Astrologie : Capricorne, Verseau, Poisson

« Le Sagittaire est le signe de la confiance, de l’expansion et de la dilatation. À l’inverse, le Capricorne est le signe de la concentration« . Pour Philippe Sonneville, ce sont donc deux signes qui paraissent incompatibles.

Aussi, l’astrologue explique que « le Verseau est le signe de la liberté. Le Capricorne, celui de l’ambition. Cela n’est pas totalement incompatible, mais ce dernier souhaite réussir pour être au sommet, tandis que le Verseau veut réussir pour être libre, sans références à un système ».

« Le Verseau est un signe de glace dont les caractéristiques sont la liberté tandis que le Poisson représente l’enfermement. Ce dernier souhaite fusionner avec son partenaire tandis que le Verseau a besoin de son indépendance », explique Philippe Sonneville.

Enfin, « Le Poisson symbolise l’immensité des océans, il y a quelque chose de mystérieux, de caché. Il a besoin d’être en fusion dans les relations », précise-t-il. À l’inverse, le Verseau est un signe qui a besoin d’air. Il est ainsi difficile de trouver un terrain d’entente entre les deux.

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées