Benjamin Castaldi en colère : il a failli lever la main sur un chroniqueur en plateau !

© C8
publicité

Des photos de Benjamin Castaldi font le tour de la Toile. Sur ces clichés, on aperçoit l’animateur très en colère. Il a même failli lever la main sur un chroniqueur en plateau. Le point à travers cet article. 

Les photos de cette scène explosive ont été publiées sur les réseaux sociaux. Sur la photographie, on aperçoit Benjamin Castaldi être dans tous ses états. Le chroniqueur de Touche pas à mon poste a failli frapper violemment Stéphane Guillon. Et pour cause…

publicité

Benjamin Castaldi monte au créneau

Présentateur star de TF1 depuis plusieurs années, Benjamin Castaldi est l’un des plus célèbres chroniqueurs de C8. Sur le plateau de TPMP, le collègue de Cyril Hanouna affiche un caractère bien trempé. En effet, le chroniqueur peut facilement se mettre en colère quand quelque chose lui déplaît.

On se souvient par exemple de son accrochage avec Fabrice Di Vizio concernant la crise sanitaire. En effet, le fils de Jean-Pierre Castaldi est du genre à s’emporter très vite. De nature discrète et réservée sur La Une, le mari d’Aurore à changer depuis. Il n’hésite pas à sortir ses griffes lorsque quelqu’un s’en prend à ses proches.

publicité

Sur Instagram, des photos montrant cette semaine explosive avec Stéphane Guillon ont fait le tour du monde. Ce jour-là, le père de Simon est l’invité de Cauet au micro d’Europe 2. Et ce dernier accueille l’ancien animateur de Loft Story sur son plateau afin de le confronter à celui qui présente à 20 h 10 pétantes sur Canal +. C’est d’ailleurs dans le programme de la chaîne cryptée que le trublion dresse un portrait de Benjamin Castaldi qui va le mettre hors de lui.

Le chroniqueur : à deux doigts de frapper Stéphane Guillon

Invité par courrier dans son émission, Benjamin Castaldi règle son compte avec son ennemi. Les tensions sont palpables sur le plateau et le malaise se fait ressentir. Le compagnon de Aurore Aleman explique à Stéphane Guillon ce qu’il lui reproche en faisant référence à un « papier de m*rde ». En effet, ce dernier se serait attaqué à Flavie Flament, compagne de Benjamin Castaldi à l’époque, et surtout à leur gamin, Enzo.

publicité

« Non, je ne me serais pas permis de parler de ton fils en utilisant son prénom », affirme Stéphane Guillon qui va ensuite présenter ses excuses. Ce dernier souligne « Je m’excuse si je t’ai fait du mal ». « Il se calme », commente Cauet sur une note d’ironie. « De toute façon c’était ça ou je lui en collais une ! », lâche l’ancien animateur de Secret Story qui prendra finalement congé du plateau en serrant la main de son rival.

publicité