Bertrand Chameroy expulsé d’Europe 1 suite à une chronique sur Vincent Bolloré !

©️ Voici / ze africa news
publicité

Bertrand Chameroy s’est récemment fait expulser de la chaîne Europe 1 à la suite d’une chronique sur Vincent Bolloré qui est mal passé. Le point à travers cet article !

Vendredi dernier, Bertrand Chameroy a été remercié sur Europe 1. Le chroniqueur a été viré de la station au même titre que certains de ses collaborateurs. La décision a été prise à la suite d’une chronique concernant Vincent Bolloré à la direction de la station. Un départ qui a lieu au moment où de vives tensions alimentent le média depuis plusieurs semaines.

publicité

Les départs s’enchaînent chez Europe 1

Après Mathieu Belliard, Hélène Mannarino ou encore Anne Roumanoff, c’est à présent au tour de Bertrand Chameroy de quitter la station radio. Vendredi dernier, il était aux commandes d’une ultime chronique dans sa rubrique « Europe Matin ». Selon Les Jours, le journaliste de 32 ans aurait été viré à la suite de son intervention du 18 juin dernier. Ce jour-là, il avait blagué au sujet du retour de Vincent Bolloré à la tête de la station radio.

Le jeune animateur venait pourtant de démarrer une nouvelle saison dans la matinale et le programme Culture médias présenté par Philippe Vandel. Finalement, son ancien patron a décidé de se débarrasser de lui en raison de ses prises de position. D’autant plus que l’ancien chroniqueur de Baba a participé à une grève des employés au cours des dernières semaines.

publicité

Les employés se révoltent !

L’arrivée du groupe Lagardère aux commandes d’Europe 1 a engendré le départ de plusieurs journalistes. Pour la première fois depuis son existence, les révoltes et les revendications se sont multipliées au sein du média. Les salariés, soutenus par de nombreux journalistes, avaient notamment évoqué leurs appréhensions avec l’arrivée de Vincent Bolloré.

publicité

En cause, le virage éditorial amorcé par la radio, mais aussi les relations instaurées entre Europe 1 et le grand groupe Canal +, et plus précisément la chaîne d’information CNews. Pour rappel, un journaliste avait été renvoyé des suites d’une blague concernant Éric Zemmour.

publicité