Beurre et niveau de cholestérol : quels impacts sur la santé ? Voici les explications d’un expert !

Le beurre est extrêmement prisé dans les quatre coins du globe pour ses nombreuses vertus nutritives. Rappelons qu’il est disponible sous plusieurs formats : doux, demi-sel, fermier ou encore allégé. Davantage de saveurs qui contribuent à améliorer la qualité de nos plats préférés, salés ou sucrés.

Les dangers du beurre sur le taux de cholestérol  

Si le beurre aide à donner une saveur inégalable à nos menus préférés, il convient cependant de ne pas abuser de la consommation de cet aliment ! Ce produit dérivé du lait n’est pas sans conséquence sur le niveau de cholestérol présent dans le sang. Il est important de ne pas en manger de manière excessive pour garder un corps en bonne santé.

Néanmoins, si vous ne présentez aucune maladie particulière, vous pouvez manger du beurre à souhait. Naturellement, il convient de limiter les sucres et les substances grasses. Mais le beurre a-t-il tendance à faire grossir ? En raison de sa composition en matières grasses, il va de soi qu’une consommation excessive en beurre contribue à accentuer la prise de poids. Pour ce qui est de ses effets sur le HDL et le LDL, on vous explique tout dans les prochaines lignes.

Bon cholestérol et mauvais cholestérol : les effets du beurre sur l’organisme

Selon de récentes études menées par des experts, une cuillère à soupe de beurre renferme environ 30 mg de mauvais cholestérol (LDL). En conséquence, il est déconseillé aux personnes souffrant d’un taux de cholestérol élevé. Les médecins recommandent de ne pas manger plus de 5 à 6 % de graisse saturée par jour. Dans tous les cas, il est primordial de redoubler de vigilance lorsqu’on souffre d’hypercholestérolémie et de préférer le beurre sans cholestérol pour ne pas bannir définitivement le beurre de l’alimentation.

Rappelons qu’un taux de cholestérol dépassant le seuil normal peut conduire à divers symptômes et provoquer, sur le long terme, de graves problèmes de santé. D’où l’intérêt de faire attention à la consommation du beurre. Enfin, nous ne pouvons que vous conseiller de réaliser des bilans de santé réguliers pour que le médecin puisse contrôler de près votre taux de cholestérol. Mieux vaut prévenir que guérir !

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées