Bon d’alimentation : il arrive sur votre compte bancaire, le montant ?

Emmanuel Macron et Julien Denormandie pourraient faire une annonce dans les jours qui suivent. Cela concernerait précisément la mise en place d’un bon d’alimentation pour les plus modestes. Un bon valable dans les supermarchés et marchés locaux, avec un montant fixé à environ 60 euros, pour le plus grand bonheur de 8 millions de Français.

Quel sera le montant du bon d’alimentation ?

Le montant du bon d’alimentation n’est pas encore officiellement connu. Mais pour le moment, seul le député de Paris, Mounir Mahjoubi, a proposé un bon d’achat dont le coût devrait être fixé entre 30 et 60 euros par mois et par famille. Le budget total pourrait alors s’élever à quelques centaines de millions à deux milliards d’euros.

Pour qui ? Dans quelles conditions ?

La mise en vigueur de ce bon d’alimentation s’appliquerait aux personnes les plus démunies. Le 22 mars, Emmanuel Macron a en effet évoqué les classes modestes et les classes moyennes sur France Bleu.

Pour l’instant, on ne connaît encore ni les critères, ni le seuil de revenu fiscal de référence à ne pas dépasser. En 2021, le ministère de l’Économie a défendu l’idée de donner le dispositif aux centres communaux d’action sociale (CCAS). Ce qui cible alors 5 millions de bénéficiaires, une possibilité que les citoyens de la convention citoyenne a aussi présenté dans leur rapport.

Les associations caritatives pensent quand même qu’il y a beaucoup plus de bénéficiaires potentiels, soit 8 millions. Et selon une enquête de l’institut CSA, plus d’un million de Français ont demandé de l’aide aux banques alimentaires. Et cela depuis le début de la crise sanitaire en mars dernier.

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées