Bruno (les 12 coups de midi) : ce surnom qu’on lui a collé à cause de « ses exigences » sur TF1

© TF1
publicité

Bruno, le champion en titre des 12 Coups de midi s’est vu attribuer un drôle de surnom à cause de « ses exigences » sur TF1. On vous en dit plus dans les prochaines lignes ! 

Celui qui vient de devenir millionnaire sur TF1 s’est vu offert un surnom par l’équipe des 12 Coups de midi. D’où vient le surnom de Bruno ? Et quel est ce fameux surnom ? C’est ce qu’on vous propose de découvrir à travers cet article ! 

publicité

Bruno enchaîne les records

Bruno est comme un poisson dans l’eau sur le plateau des 12 Coups de midi. Depuis son arrivée au mois de janvier dernier, le maître de midi multiplie les exploits et explose tous les records. Avec 246 victoires à son compte, et une cagnotte qui s’élève désormais à 1 009 457 euros, Fifou Dingo fait jalouser les anciens champions de midi.

C’est la première fois qu’un candidat remporte autant d’argent dans l’histoire des émissions télévisées françaises. Avec ce joli pactole, le protégé de Jean-Luc Reichmann peut tout se permettre. C’est également quelqu’un de droit qui n’hésite pas à exprimer ses ressentis à la moindre occasion.

publicité

« Vite ! Mariah Carey a besoin de sa canette ! »

Au mois de juillet dernier, Bruno a fait un reproche sanglant à l’équipe de production. En effet, le maître de midi en a ras le bol des plats qu’on lui propose au déjeuner, qui contiennent à chaque fois des choux-fleurs. Il n’a pas hésité à partager son mécontentement avec Jean-Luc Reichmann sur le plateau de l’émission.

publicité

« Je demande poliment si on peut me servir des petits marbrés au chocolat. Ils m’ont surnommé Mariah Carey! », a-t-il confié. « Je ne prends ni thé ni café pour tenir pendant les tournages. Ce n’est pas évident, alors je prends des canettes de boisson gazeuse. Un jour, il n’y en avait pas et j’ai gentiment demandé : “Mais où est mon cola ?”. Et tout le monde a hurlé : “Vite ! Mariah Carey a besoin de sa canette !”. C’était l’agitation dans les coulisses. C’était pour rire, je n’aurais pas fait un scandale! », explique-t-il. Depuis, dès qu’il est dans les couloirs des studios, le jeune prodige a droit à son gâteau et à sa boisson favorite dans sa loge. Une anecdote qui a amusé l’animateur de l’émission. Sacré Bruno !

publicité