Bruno (Les 12 coups de midi) dévoile ce qu’il compte faire de ses gains… On vous dit tout !

publicité

Bruno, le champion en titre des 12 coups de midi est passé aux aveux. Il nous dévoile ce qu’il compte faire de ses gains. La rédaction de Lacs champagnes revient sur ces confessions pour vous ! 

Bruno a déjà signé sa 182e participation aux 12 Coups de midi sur TF1. Le protégé de Jean-Luc Reichmann a accepté de se confier sur ses projets à l’occasion d’une entrevue pour nos confrères de Télé Star. Voici ce qu’il compte faire de ses gains.

publicité

« Je projette de réaliser des investissements locatifs »

C’est en janvier 2021 que les fidèles téléspectateurs de TF1 font pour la première fois la connaissance de Bruno. Depuis, il a multiplié les exploits et sa cagnotte s’est renflouée de jour en jour.

Interrogé au sujet de ses projets avec ses 700 000 euros, le champion de la première chaîne a confié : « Je ne vais pas non plus tout dépenser dans des voitures de luxe. Au contraire, je projette de réaliser des investissements locatifs pour obtenir encore plus d’argent ».

publicité

Celui que l’on surnomme Fifou Dingo enchaîne ensuite en expliquant : « Je n’ai pas une liste de souhaits que je débloque au fur et à mesure. Je vais d’abord prendre le temps de réfléchir pour voir comment bien placer tout ça. Ça va être un job à temps plein », précise-t-il.

Plusieurs projets en tête…

Au mois de juin dernier, Bruno a fait quelques confidences dans les magazines de Gala. À l’époque, le jeune candidat de 30 ans a affirmé : « Je vais mettre de l’argent de côté pour faire plaisir à mes parents et voyager. Avec mon cousin et sa compagne, on projette de partir aux États-Unis et visiter des parcs d’attractions ».

publicité

De nature bienveillante et généreuse, le jeune célibataire a également tenu à léguer une partie de ses gains à des associations. Et celui qui a détrôné Paul El Kharrat à la troisième position du classement des plus grands maîtres de conclure : « C’était bien pour mon karma (rires). Malgré tout, je suis conscient que tout cet argent ne changera pas pour autant ma vie ».

publicité