« Ça me fatigue » : cette question de Nagui qui a irrité Audrey Fleurot

© Gala / France 2
publicité

Cette semaine, Audrey Fleurot a eu du mal à cacher son agacement contre Nagui sur France Inter. Retour sur cette question de l’animateur qui a irrité l’actrice de 44 ans. 

Vendredi dernier, Nagui avait accueilli Audrey Fleurot au micro de France Inter dans « La bande originale ». Si la comédienne a accepté de répondre avec sincérité aux questions de l’animateur, l’une d’entre elles l’a particulièrement froissée. Et pour cause…

publicité

Audrey Fleurot cartonne à la télévision

Audrey Fleurot est la nouvelle vedette du PAF en France. C’est en 2004, grâce au feuilleton Kaamelott, que la jolie rousse a été révélée au grand public. Par la suite, elle s’est fait davantage connaître grâce aux personnages qu’elle a incarnés dans la comédie dramatique « Intouchables ».

Mais ces dernières années, c’est surtout au petit écran que l’actrice s’illustre et bâtit sa carrière. Après avoir participé dans Dix pour cent, la conjointe de Djibril Glissant a décroché un rôle dans le feuilleton HPI diffusé sur TF1. Celle qui incarne Morgane Alvaro hisse la première chaîne au top des résultats d’audience.

publicité

C’est donc sans surprise que pour son feuilleton Mensonges, la chaîne privée a décidé de miser une nouvelle fois sur la comédienne. À l’occasion de la promotion de cette nouvelle émission, adaptée d’un feuilleton britannique, la principale intéressée était conviée dans La bande originale, sur France Inter. Mais son passage dans l’émission lui a valu quelques crises de nerfs…

Cette question de Nagui qui ne passe pas…

Sans s’en rendre compte, Nagui avait contrarié son invitée du jour lorsqu’il lui a demandé les raisons pour lesquelles elle est devenue une comédienne, à l’âge de 8 ans. En effet, le mari de Mélanie Page l’ignorait, mais l’actrice ne supporte plus cette question. « Est-ce que, vraiment, vous voulez que je revienne sur cette histoire que j’ai déjà évoquée 250 000 fois ? Mais ça me fatigue ! Mon père est fier de moi, mais bon… La vérité c’est que je l’ai tellement raconté », a répondu la principale concernée, sur une note de colère.

Heureusement pour le présentateur de N’oubliez pas les paroles, sa convive a accepté de se prêter au jeu. Néanmoins, elle a décidé de « la faire courte ». « Mon père était de garde à la Comédie Française. Un soir, ma mère a envoyé un SMS : “Mais emmène la môme”. Donc je suis venue et j’ai eu un déclic », a-t-elle raconté. Avis au prochain ou à la prochaine qui va interviewer Audrey Fleurot ! Il ne faut plus lui poser la même question…

publicité

publicité