CAF : N’oubliez pas de faire cette démarche importante pour garder vos droits

Suivez nos explications sur les minima sociaux dont vous pourriez bénéficier. Avez-vous effectué toutes les démarches nécessaires auprès de la CAF ? En effet, vous pourriez perdre vos droits si vous ne faites pas attention.

CAF : le bon moment pour faire la démarche trimestrielle

Il existe certaines démarches à suivre pour avoir droit aux minima sociaux. Plus précisément, cela doit se faire tous les trois mois. Rendez-vous donc sur le site web de la CAF. Cependant, si vous ne le faites pas, ou si vous êtes en retard, n’espérez pas recevoir toutes vos aides. Autrement dit, vous ne recevrez aucun virement. Cela vaut pour le RSA, la Prime d’activité, l’APL ou encore l’allocation aux adultes handicapés.

Normalement, vous recevez un e-mail quand vous devez faire vos démarches auprès de la CAF. Voici comment s’y prendre. Tout d’abord, connectez-vous sur le site de la caisse d’allocations familiales. Ensuite, allez dans votre compte et ouvrez les courriers reçus. C’est là que vous allez mettre à jour votre situation. Les dates pour faire les démarches varient pour chaque bénéficiaire. En effet, cela dépend de la date de votre première déclaration. Ne vous inquiétez pas, la CAF a prévu un calendrier à cet effet.

Les mises à jour indispensables

La caisse d’allocations familiales a déjà envoyé les premiers mails pour le mois d’août, afin d’effectuer la mise à jour. Si vous l’avez déjà reçu, connectez-vous sur votre compte CAF pour pouvoir mettre à jour votre situation. Ne mentez surtout pas, ils connaissent déjà vos informations personnelles. Cependant, ils pourraient vous demander des éventuels changements et vérifications. De votre côté, vous devez contrôler toutes les données dont ils disposent. Le calcul de vos droits risque d’en pâtir. Déclarez bien les revenus de toutes les personnes de plus de 15 ans qui vivent avec vous.

Déclarez tous les revenus du foyer

Pour déclarer l’ensemble de tous vos revenus, prenez le montant net avant impôt. Additionnez les montants reçus sur les trois derniers mois. Cela va permettre à la CAF de savoir combien vous allez percevoir. Prenez en compte les revenus salariés et non-salariés, la pension alimentaire et toutes les allocations que vous touchez. Si vous n’avez touché aucun revenu sur les trois derniers mois, cochez la case « Absence de ressources ». Faites bien attention à déclarer l’ensemble des revenus de votre foyer, y compris celui de votre conjoint. Également, les revenus de toutes les personnes ayant plus de 15 ans.

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées