Calendrier scolaire 2022-2023 : le choc des parents et des élèves

Le Ministère de l’Éducation a établi un calendrier surprenant pour l’année scolaire 2022-2023. Effectivement, quelques parents et certains professeurs n’en sont pas contents.

Un calendrier scolaire bien garni

Pour l’année scolaire 2022-2023, le Ministère de l’Éducation Nationale a publié un calendrier qui a causé la colère générale.

En effet, les professeurs, les élèves, ainsi que leurs parents sont vraiment mécontents vis-à-vis de ce calendrier scolaire. Certes, pour l’année scolaire 2022-2023, la rentrée sera le 1er septembre 2022, et ne se terminera que le 8 juillet 2023 pour les 3 zones.

Le premier jour d’école, en septembre 2022, arrive un peu tard, en comparaison avec les années qui l’ont devancées. Ainsi, certaines familles sont en colère. En même temps, il y a des professeurs qui sont déplorés.

Prenons comme exemple Hélène, une professeure d’histoire. Elle s’est plaint au Parisien : « Ma classe sera quasiment vide la dernière semaine, les familles seront parties en vacances, surtout si les prix touristiques sont considérés hors vacances, donc moins chers. »  La chaleur est également un élément qui énerve les instituteurs. « Plus on avance dans l’année, plus il fait chaud. Déjà, ils prévoient 35° un 18 mai, alors un 8 juillet, je n’imagine pas la chaleur en classe », a aussi confié Hélène.

Un planning trop éprouvant pour la zone A

Le calendrier scolaire 2022-2023 a indiqué que l’année sera spécialement fatigante pour la zone A.

En vérité, les vacances de printemps prendront fin le 24 avril 2023. Les étudiants et leurs professeurs vont travailler durant 2 mois et demi jusqu’aux vacances d’été. Cette période dépasse de loin les 7 semaines normalement recommandables pour Bordeaux, Besançon, Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble, Limoges, Lyon et Poitiers.

Pourtant, si la zone A doit rester dans le rythme, elle gagne aussi la plus courte période de travail entre deux congés. En effet, après les vacances de Noël et du Nouvel An, le 3 janvier 2023, les élèves seront de nouveau en congés d’hiver le 4 février 2023.

Calendrier scolaire 2022-2023 : un seul pont

Il n’y aura qu’un seul pont pour l’année scolaire 2022-2023 : le jeudi de l’Ascension. Cela signifie que les classes cesseront le 19 aussi bien que le 20 mai 2023.

En outre, les zones A et B bénéficieront de très longs week-ends, à cause du lundi férié. Par contre, la zone C n’aura cours que le 9 mai 2022. Les lundis fériés sont le 1er et le 8 mai 2023.

En tout, les élèves auront cinq périodes de congés traditionnels pour l’année scolaire 2022-2023, à savoir du :

  • 22 octobre 2022 au 7 novembre 2022 : les vacances de la Toussaint
  • 17 décembre 2022 au 3 janvier 2023 : les vacances de Noël ;
  • 4 février au 6 mars 2023 (selon les zones) : les vacances d’hiver ;
  • 8 avril au 9 mai 2023 (selon les zones) : les vacances de printemps ;
  • 8 juillet 2023 : début des vacances d’été pour les trois zones.

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées