Caroline de Monaco face à un dilemme : devenir la représentante légale d’Ernst August !

© Purepeople / Lesoir.be
publicité

Le tribunal autrichien vient de faire une demande inattendue auprès de Caroline de Monaco. Il souhaite que la princesse représente légalement son mari, le Prince Ernst August de Hanovre…

Mise à part les conséquences désastreuses de l’absence prolongée de Charlène de Monaco, Caroline doit composer avec un autre problème lié à son mari. À savoir, le Prince Ernst August de Hanovre, père d’Alexandra. La rédaction de Lacs champagne vous en dit plus dans les prochaines lignes !

publicité

Le Prince Ernst August : au cœur de la polémique

Selon nos confrères du magazine Spécial, Caroline de Monaco se retrouverait dans l’obligation d’accueillir son mari avec qui elle est séparée depuis plus de dix ans. Une situation inattendue qui risque de froisser l’aînée des Grimaldi. Au mois de mars dernier, le Prince Ernst August de Hanovre a été condamné par la justice autrichienne à 10 mois d’emprisonnement avec sursis. 

Pour rappel, ce cousin éloigné de la Reine Elisabeth II était accusé de menaces et actes violents à l’égard des forces de l’ordre et de certains membres de son personnel. Il aurait menacé ces derniers en se servant d’un couteau de cuisine. Résultats, le père d’Alexandra a dû suivre un traitement chez un psychologue. Aussi, il a été admis dans un centre de désintoxication pour lutter contre ses problèmes d’alcool. L’objectif : rester sobre pendant au moins trois ans.

publicité

Caroline de Monaco amenée à devenir la tutrice légale de son mari

Mais ce n’est pas tout ! Le Prince Ernst August de Hanovre n’a plus eu le droit de s’installer à son domicile, la villa Auerbach, un ancien pavillon de chasse, rapporte la publication. Pour rappel, le père de famille est installé sur cette immense propriété depuis plus de 50 ans. Aujourd’hui il écope d’une « interdiction de séjour » sur les lieux. 

publicité

Selon le magazine allemand Bunte, Caroline de Monaco aurait été sollicitée pour devenir sa représentante légale et ainsi l’accueillir chez elle. Cette éventualité suppose que le Prince Ernst August s’installe au sud de la France et non à Monaco. La sœur du Prince Albert II acceptera-t-elle cette proposition ? Affaire à suivre…

publicité