Caroline de Monaco : guerre à la succession au trône, une ex d’Albert II change la donne !

© Histoires Royales
publicité

Une ex d’Albert II vient de faire des révélations fracassantes qui risquent de changer la donne dans la guerre à la succession au trône. Caroline de Monaco a de quoi s’inquiéter…

Caroline de Monaco se retrouve dans une situation inconfortable ! Nicole Coste, l’ex-compagne du Prince Albert II vient de faire des révélations fracassantes qui menacent la place des jumeaux au titre d’héritiers du trône. Le point à travers cet article !

publicité

Nicole Coste met les choses au clair !

Nicole Coste ne recule devant rien pour parvenir à ses fins ! La mère de famille est bien décidée à se faire une place au sein de la principauté. À l’occasion d’un récent entretien pour Paris Match, l’ancienne compagne du Prince Albert de Monaco a tenu à faire une grosse mise au point. Si Charlène de Monaco estime avoir rencontré son époux en 2001, cette version est démentie par l’hôtesse de l’air.

Comme l’explique la mère d’Alexandre Grimaldi Coste : « Mon fils est né d’un amour et reconnu. Sa naissance émane de la volonté de Dieu. Avant de tomber enceinte, j’ai vécu une romance avec le Prince Albert II pendant cinq ans. Un délai que je juge suffisant pour bâtir une confiance mutuelle », raconte-t-elle dans les colonnes du magazine. 

publicité

Et la Togolaise de 49 ans d’ajouter : « Continuer de dire qu’Alexandre est un enfant illégitime est incorrect et insultant. Il est né deux ans avant que la princesse ne se mette en couple avec Albert II. Avant, ils s’étaient juste croisés », rapporte celle qui travaille désormais en tant que styliste. Pour la principale concernée, il est anormal de qualifier Alexandre d’enfant illégitime puisqu’il s’agit d’un enfant naturel. 

publicité

La place de Jacques et Gabriella au trône menacé ?

À en juger les révélations de Nicole Coste, Alexandre mériterait donc de succéder au trône de son père. De quoi menacer l’avenir de Jacques et Gabriella en tant qu’héritiers de la couronne. Par ailleurs, Charlène de Monaco a confié lors d’une interview pour Point de vue qu’elle a rencontré le souverain en 2000. Ce qui signifie donc que les deux femmes auraient fréquenté le Prince Albert II au même moment !

publicité