Caroline de Monaco : guerre à la succession au trône, une ex d’Albert II remet tout en question

© Voici / Reporters
publicité

De nouvelles révélations viennent de tomber concernant Caroline de Monaco. Une ancienne compagne d’Albert II a tout remis en question au sujet de la guerre pour la succession au trône. On vous dit tout ! 

À la suite de ces aveux, la place de Caroline de Monaco et les autres membres du clan princier se retrouvent menacées. Qui va véritablement succéder au trône après Albert de Monaco? Et si ce n’étaient ni Jacques ni Gabriella ? Le point à travers cet article !

publicité

Des déclarations qui sèment la zizanie au palais

Les récentes confessions de Nicole Coste risquent de changer la donne au palais. En effet, la mère d’Alexandre Grimaldi a fait parler d’elle cette semaine dans les colonnes du magazine Paris Match. Elle profite de cette occasion pour revenir sur l’histoire de Charlène de Monaco et de son mari.

Selon cette ancienne hôtesse de l’air, leur idylle s’est amorcée vers la fin de l’année 2005 et non en 2001, comme le prétend la princesse. Elle se prononce par la suite sur les raisons pour lesquelles son fils ne serait pas « illégitime », comme les bruits qui courent le supposent.

publicité

« Alexandre est né d’un amour et reconnu. Il s’agit donc d’une volonté de Dieu », a-t-elle martelé. L’ancienne belle-sœur de Caroline de Monaco enchaîne en ajoutant : « Avant de tomber enceinte, j’avais vécu une histoire d’amour pendant 5 ans avec le souverain du Rocher ». Un délai qu’elle juge suffisant pour bâtir une confiance mutuelle pour lancer un couple. Nicole Coste profite de sa prise de parole pour rappeler : « Continuer de qualifier Alexandre d’enfant “illégitime” est inexact et insultant ».

Nicole Coste met les choses au clair

Selon Nicole Coste, elle s’est engagée maritalement avec Albert II au moment de la naissance, écartant ainsi l’hypothèse d’une infidélité lors du mariage du prince avec Charlène de Monaco. Comme elle le souligne : « Alexandre a vu le jour deux ans avant que le couple princier ne fasse connaissance, en 2005. Auparavant, on s’est juste croisé. Le contraire est inexact. Je tiens à insister là-dessus, car ce doute a permis de faire croire que mon enfant est illégitime », insiste-t-elle.

publicité

La styliste togolaise de 49 ans explique ensuite : « Le terme illégitime fait référence à un enfant né en dehors du mariage ». Selon la principale intéressée donc, Alexandre est le fils naturel du frère de Caroline. Reste à savoir si cette mise au point va suffire à convaincre tout le monde sur la légitimité de ce demi-frère de Jazmin Grace

publicité