Caroline de Monaco : son neveu Alexandre Coste mis à l’écart au gala de la croix rouge

© Getty images / Abaca
publicité

Il y a quelques jours, le gala annuel de la Croix rouge s’est tenu au Palais de Monaco. Mais l’événement n’était pas des plus plaisants pour Alexandre Coste. Le neveu de Caroline s’est senti mis à l’écart. Et pour cause…

Voilà maintenant plusieurs jours que Caroline de Monaco et ses trois enfants ont assisté à un événement singulier au Rocher. Il s’agit du gala de la Croix rouge. Au cours de cette soirée, Alexandre Coste était présent, mais il semblerait qu’il ait été mis à l’écart. La rédaction de Lacs champagne vous en dit plus dans les prochaines lignes !

publicité

Alexandre Coste présent à la soirée avec sa mère

Alexandre Coste soufflera ses 18 bougies au mois d’août prochain à Monaco. Mais avant, il a été convié à la soirée en faveur de la Croix Rouge avec sa mère, Nicole Coste. Pour rappel, le jeune homme est né d’une relation entre le Prince Albert II et l’ancienne hôtesse de l’air. Mais il semblerait qu’il ait été ignoré au cours de l’événement.

Dans l’un de ses derniers numéros, le magazine Point de vue dévoile les coulisses de cette soirée. Par la suite, la même publication a été reprise par nos confrères de Gala avec images à l’appui. « Parmi les invités figurent le fils du souverain de Monaco, Alexandre Grimaldi-Coste qui célèbrera ses 18 ans le 24 août prochain, et sa maman », souligne l’hebdomadaire.

publicité

Une ambiance joviale

Par ailleurs, l’époux de Charlène de Monaco et leurs jumeaux (Jacques et Gabriella) n’étaient pas présents en raison de l’horaire tardif. Au cours de la soirée, les convives « s’installent pour un cocktail dinatoire avant de regarder le spectacle donné par le chanteur britannique Cullum sur la place du Casino ». Notons que ce lieu mythique du Palais a été réaménagé en salle de concert à ciel ouvert.

publicité

« En dépit de l’annonce de la femme du Prince Albert II, toujours retenue en Afrique du Sud, l’ambiance était conviviale. L’occasion pour tous d’oublier les tensions, les problèmes et la crise sanitaire liée à l’épidémie de Coronavirus » conclut le magazine people.

publicité