Caroline de retour à Monaco : une affaire d’héritage houleuse secoue le Rocher

© Pinterest
publicité

Alors qu’elle est de retour de Liechtenstein, Caroline de Monaco doit composer avec une affaire d’héritage houleuse au Rocher. La rédaction de Lacs champagne vous dit tout !

À la suite de son voyage au Liechtenstein pour assister aux obsèques de la princesse, Caroline de Monaco essuie une nouvelle choc au Rocher. Elle apprend que son frère, le Prince Albert II est impliqué dans une sombre affaire d’héritage…

publicité

Albert II se bat pour obtenir l’héritage de Kellog Smith

La guerre d’héritage en question concerne celui du regretté Kellog Smith. Cet homme d’affaires américain a décidé de léguer une partie de ses biens au souverain du Rocher dans un testament qu’il a écrit en juin 2005. Soit plusieurs années précédant sa mort. Mais voilà que deux mois plus tard, un autre testament est rédigé par le disparu.

Dans ce deuxième testament, le défunt transmet sa fortune à une jeune femme ainsi qu’à des œuvres de charité. Le patrimoine qui fait l’objet de ce litige est évalué à plus de 3 millions de dollars. À la suite de la disparition du défunt, son héritage fait l’objet d’un combat judiciaire sans merci. Nos confrères de l’OBS annoncent un conflit en secret auprès du tribunal américain.

publicité

Le Prince épaulé par les siens dans cette affaire

Le magazine L’obs souligne : « Chaque partie soupçonne l’autre de vouloir agir à l’encontre des volontés du défunt ». Dans ce combat qui s’annonce déjà lent et fastidieux, le souverain du Rocher est soutenu par l’ensemble de ses proches. En premier rang, on retrouve sa sœur, Caroline de Monaco qui a pris le rôle de Première Dame depuis l’absence prolongée de Charlène en Afrique du Sud. 

publicité

Pour rappel, la femme du Prince Albert II vient d’être opérée à la suite de son infection ORL. À la suite d’une intervention qui a duré trois heures, la princesse est aujourd’hui en pleine convalescence et se remet progressivement de son opération. Son retour au Rocher est prévu pour la fin du mois d’octobre…

publicité