Caroline Margeridon se fait usurper son identité : elle sort ses griffes sur Instagram !

© daily advent
publicité

Pour Caroline Margeridon c’est trop ! Alors qu’elle s’est fait usurper son identité, l’antiquaire a décidé de sortir ses griffes sur Instagram. Le point à travers cet article !

Gros coup dur pour Caroline Margeridon ! Après avoir été victime de cambriolage, l’acheteuse d’Affaire conclue s’est fait usurper son identité. Elle a tenu à pousser un gros coup de gueule sur les réseaux sociaux. On vous dit tout !

publicité

Caroline Margeridon met ses abonnés en garde

Cette semaine, Caroline Margeridon s’est emparée de son compte Instagram pour annoncer une mauvaise nouvelle. Des individus mal intentionnés utilisent son identité à son insu. Folle de colère, l’acolyte de Sophie Davant a tenu à pousser un gros coup de gueule ce 16 juillet. « J’ai appris que des individus qui se font passer pour ma personne arnaquent les autres. Il y en a ras-le-bol de ces escroqueries (…) ».

Face à la situation, la meilleure ennemie de Pierre-Jean Chalencon a tenu à mettre ses abonnés en alerte. « Je vous prie, si des personnes vous demandent : “Devenez mon ami, il me faut de l’argent. Je vous fais une vidéo et vous pouvez parler en direct à Caroline Margeridon”, ce ne sont que des bobards. On ne parle pas en direct avec moi, c’est impossible ! » insiste la maman d’Alexandre et Victoire. 

publicité

« Mon avocat Roland Perez est sur l’affaire »

Face à l’ampleur de la situation, Caroline Margeridon a décidé de prendre une initiative ferme. Elle invite ses followers à signaler le moindre compte fake qu’ils pourraient rencontrer. « Il y a plusieurs individus qui viennent de se faire escroquer, les pauvres. 155 € envoyés à quelqu’un sans qu’on sache qui il est. Mon avocat Roland Perez est sur l’affaire (…) » a souligné la mère de famille.

publicité

Pour conclure, l’antiquaire insiste sur le fait qu’elle ne demandera jamais de l’argent auprès de ses admirateurs, quelle que soit la raison. « Ni pour une expertise, ni pour un câlin, ni pour une photo. Je le fais gratuitement »., a-t-elle conclu. Espérons que cette initiative permette de mettre fin aux agissements déplacés de ces escrocs !

publicité