« C’est une mythomane » : Pierre-Jean Chalençon s’en prend de nouveau à Caroline Margeridon

©️ Objeko_Purepeople
publicité

Décidément, le fossé ne cesse de se creuser entre Pierre-Jean Chalençon et Caroline Margeridon. Cette semaine l’antiquaire s’en est de nouveau pris à son ancienne collègue en la traitant de « mythomane ».

À l’occasion d’une récente entrevue pour Télé-Loisirs, Pierre-Jean Chalençon a une nouvelle fois clashé sa meilleure ennemie Caroline Margeridon. Visiblement, les tensions ne sont pas près de s’apaiser entre les deux acheteurs. Le point à travers cet article !

publicité

Des relations très tendues

Il fut un temps où Caroline Margeridon et Pierre-Jean Chalençon furent inséparables. À l’époque, ils étaient collaborateurs dans l’émission Affaire conclue. Hélas, ce temps est révolu ! Aujourd’hui, les deux anciens collègues ne se supportent plus. Tout a commencé au mois d’août. Le spécialiste de Napoléon s’est plain de ne plus avoir des nouvelles de sa copine. Sur les réseaux sociaux, il a écrit : « Je n’ai plus de ses news. J’ai de nouveaux amis, mais il y a les ringards et les cafards, ça permet de nettoyer ! », en faisant référence à Caroline Margeridon.

Des remarques que la principale intéressée n’a guère appréciées. « J’ai appris qu’il s’amusait à m’insulter auprès de mes amis. Il se permettait même de me traiter de salope ou de pute ! Entre temps, il m’envoie des textos gentils estimant que je suis “son amour” et “son amie” », avait-elle confié dans l’émission de Jean-Marc Morandini. Et visiblement, la hache de guerre est loin d’être enterrée…

publicité

« Elle n’a pas de carrière, c’est personne »

Alors qu’il a soufflé ses 51 bougies mercredi dernier, Pierre-Jean Chalençon a une nouvelle fois fait parler de lui dans les colonnes de Télé-Loisirs. Le propriétaire du Palais Vivienne a glissé quelques réflexions virulentes à l’égard de Caroline Margeridon. « (…) Elle n’a pas de carrière, c’est personne. La popularité d’Affaire Conclue est due aux acheteurs comme Julien Cohen et moi. C’est une mythomane, tout ce qu’elle raconte, c’est des bobards. Tout est faux chez elle (…) » a-t-il souligné.

Pour ce qui est de l’animatrice du magazine d’enchères, le collectionneur de 51 ans s’est montré beaucoup plus tendre. « Sophie Davant est une vraie copine. On s’envoie régulièrement des textos. Elle me dit souvent qu’elle ne supporte plus qu’on dise tout et n’importe quoi à mon sujet. Ce n’est évidemment pas elle qui a décidé de m’évincer d’Affaire conclue ». Voilà qui est dit !

publicité

 

publicité