Charlène de Monaco « amochée » : révélations scandaleuses, à quoi elle ressemble aujourd’hui ?

Cela fait maintenant plusieurs mois que Charlène de Monaco suit un traitement spécialisé dans une clinique privée située en Suisse. Les raisons de cette hospitalisation demeurent pour le moment mystérieuses. Selon un magazine italien, la femme du Prince Albert II aurait été la cible d’une opération esthétique ratée. Le point à travers cet article !

Charlène de Monaco au cœur de la polémique

Au mois de novembre dernier, alors que Charlène de Monaco était de retour d’Afrique du Sud, elle a été immédiatement internée dans un centre de soins étranger. En cause, une fatigue « physique » et « morale » profonde. Depuis, la Première dame n’a plus remis les pieds au Rocher. De quoi soulever de nombreuses interrogations auprès du peuple monégasque.

« Reste à savoir quels sont les véritables motifs de son hospitalisation. Dépendance à des antidouleurs ? Dépendance à l’alcool ? », s’interroge la publication. La dernière théorie en date fait état d’une chirurgie plastique ratée. C’est en tout cas ce que prétendent nos confrères italiens de Libero Quotidiano dans leur édition de cette semaine.

Des spéculations exhumées par une journaliste espagnole. Avant d’atterrir au sein de la principauté après un exil de plusieurs mois dans son pays natal, la mère de Jacques et Gabriella se serait rendue à Dubaï. Sur place, la princesse aurait subi une intervention esthétique au niveau du visage.

Une chirurgie plastique qui a mal tourné ?

Selon Libero Quotidiano, l’intervention ne se serait pas passée comme prévu à Dubaï. « Elle devait rester là-bas pour quelques mois. On ne l’a jamais vu se manifester en public sans son masque », glisse la publication. Le jour suivant son arrivée, Charlène de Monaco aurait d’emblée pris son envol pour la Suisse.

Depuis, aucune photo de l’ancienne nageuse n’a été postée par le Rocher. De quoi confirmer les thèses supposant une chirurgie esthétique ratée. Ces allégations ont cependant été démenties par le Prince Albert II. Comme il le précise dans les colonnes de Paris Match : « La princesse souffre exclusivement de problèmes dentaires. Je ne peux pas en dire davantage, mais seule la sphère ORL est affectée (…) ».

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées