Charlène de Monaco bientôt divorcée ? « Anéanti », le Prince Albert pousse un coup de gueule

© Puretrend / Wirelmage
publicité

Ces derniers temps, les rumeurs enflent sur un supposé divorce de Charlène de Monaco et du Prince Albert II. Anéanti par cette situation, le souverain a décidé de pousser un coup de gueule. On vous dit tout ! 

Le Prince Albert II en a ras le bol des rumeurs supposant que son mariage est en danger ! Le mari de Charlène de Monaco a donc décidé de prendre les choses en main et faire un démenti sur les suppositions de divorce avec la princesse. 

publicité

Albert II hausse le ton

Voilà maintenant plusieurs mois que les Monégasques ont été privés de leur princesse. Une absence prolongée d’autant plus difficile pour Charlène de Monaco, qui est loin de son mari et de ses enfants. Mais alors qu’elle est toujours retenue en Afrique du Sud, les rumeurs enflent au sujet du couple princier.

Le pire, c’est que pour l’instant, aucune date de retour officielle n’a été communiquée. Pour rappel, la mère de Jacques et Gabriella souffre d’une infection ORL qui l’empêche de prendre l’avion et donc de retourner à Monaco. Pour certains, il est clair que la jolie blonde de 43 ans n’a plus envie de remettre les pieds au palais. Sans doute de l’eau dans le gaz avec son époux…

publicité

La polémique ne laisse pas le souverain du Rocher insensible. C’est pourquoi il a décidé de briser le silence lors d’un entretien pour le magazine People. Le frère de Caroline de Monaco a nié en bloc toutes les rumeurs de séparation au sujet de son couple. « Elle n’a pas choisi de s’exiler. Si elle est retenue en Afrique du Sud, c’est purement pour des raisons médicales », assure-t-il. 

« Cela m’affecte, moi et ma femme »

Le Prince Albert II a donc tenu à faire une grosse mise au point. « Charlène de Monaco n’est pas partie, car elle était furieuse contre moi ou quelqu’un d’autre. Elle est partie en Afrique du Sud pour un projet avec sa Fondation et pour voir à l’occasion son frère (…) », confie le prince.

Le père de Jazmin Grace Grimaldi enchaîne en soulignant : « Elle ne devait y rester que pour une dizaine de jours. Mais elle a développé des complications médicales à la suite de son infection ORL ». Le principal intéressé avoue ensuite combien cette situation est difficile à vivre pour lui. 

publicité

« Cela m’affecte, moi et ma femme. Une mauvaise lecture des événements entraîne toujours des conséquences non négligeables. Nous sommes une proie facile (…) », a-t-il conclu. Espérons que l’ancienne nageuse se rétablira vite et retrouvera bientôt les siens !

publicité