Charlène de Monaco : de nouvelles rumeurs font monter l’inquiétude en Afrique du Sud

© Paris Match
publicité

Les rumeurs ne cessent de circuler ces derniers jours au sujet de Charlène de Monaco. Mais cette fois, elles ont de quoi faire monter l’inquiétude. Et pour cause…

L’absence prolongée de Charlène de Monaco au Rocher commence à inquiéter sérieusement les Monégasques. À l’heure actuelle, les rumeurs qui courent au sujet de la femme du Prince Harry ont de quoi faire froid dans le dos… La rédaction de Lacs champagne vous en dit plus dans les prochaines lignes !

publicité

Une princesse victime de « paranoïa »

Le peuple monégasque attend aujourd’hui avec impatience le retour de leur princesse au Rocher. Pour rappel, Charlène de Monaco est retenue en Afrique du Sud en raison de ses problèmes de santé. Seulement, l’absence commence à être longue et la polémique ne cesse d’enfler autour de la première dame. Dans son numéro de cette semaine, le magazine France dimanche revient sur cette actualité médiatique.

« Le mystère concernant l’absence de Charlène de Monaco ne cesse de susciter divers ragots », glisse la publication. Les journalistes de l’hebdomadaire se basent par la suite sur des nouvelles publiées par Paris Match. Selon ses révélations récentes, l’état de santé de l’ancienne nageuse aurait de quoi inquiéter. Selon nos confrères, la mère de Jacques et Gabriella serait victime de paranoïa.

publicité

Selon les détails rapportés par le magazine, la jolie blonde de 43 ans serait en pleine détresse et ne voudrait plus rien avoir à faire avec les traditions du palais. 15 ans après son mariage avec le souverain du Trône, la princesse se sentirait mal à l’aise et exclue par sa belle-famille. Elle accumule les difficultés à s’adapter à la vie princière.

Charlène de Monaco ne cesse de créer le buzz

Mais alors qu’elle est au centre de la polémique, la situation serait devenue insupportable pour Charlène de Monaco. En effet, les rumeurs se multiplient à son sujet : brouilles conjugales, mari infidèle, chirurgie plastique ratée… Pour rappel, une Brésilienne âgée de 34 ans a récemment déclaré que le Prince Albert II est le père biologique de sa fille.

publicité

Si cette paternité venait à se confirmer, l’enfant en question aurait vu le jour juste après l’amorce de la relation de la princesse avec le frère de Caroline. Il semblerait que la fille de Michael Kenneth Wittstock ait beaucoup de mal à digérer l’existence de cette fille illégitime. Une chose est sûre : la situation se complique pour Charlène de Monaco, qui, outre sa maladie, doit composer avec ces rumeurs incessantes.

publicité