Charlène de Monaco désespérée : nouvelles révélations sur son départ du Palais

© Best images / Gala
publicité

De nouvelles révélations viennent de tomber concernant le départ de Charlène de Monaco du Palais. Il semblerait que la Princesse ait été désespérée. On fait le point pour vous !

Cela fait maintenant plusieurs mois que Charlène de Monaco a quitté le Palais de Monaco pour l’Afrique du Sud. Depuis, elle n’a plus remis les pieds au Rocher. Selon des proches de la princesse, elle aurait eu du mal à supporter l’ambiance au sein de la Principauté. La rédaction de Lacs champagne vous en dit plus dans les prochaines lignes !

publicité

Une absence prolongée qui crée le buzz…

Le peuple monégasque se sent trahi. Depuis le mois de mars dernier, Charlène de Monaco est absente du palais. En effet, elle s’est rendue en Afrique du Sud pour assister aux obsèques du roi des Zoulous, Goodwill Zwelithini kaBhekuzulu.

Depuis, elle multiplie les excuses pour rester dans son pays natal. Après avoir participé à une campagne anti-braconnage sur place, elle affirme être victime d’une infection ORL qui s’est développée à la suite dans safari. Depuis, elle doit rester en Afrique où elle est en convalescence.

publicité

Le problème c’est que les Monégasques ne voient pas les choses d’un même œil. Les rumeurs courent comme quoi la mère de Jacques et Gabriella ne serait pas près de rentrer au palais. Les révélations publiées par le magazine allemand Bunte n’arrangent rien. En effet, selon l’hebdomadaire, l’ancienne nageuse recherche une habitation dans son pays d’origine. Selon des proches, elle ne se sentirait pas chez elle auprès de la famille Grimaldi.

Charlène de Monaco victime de paranoïa

Selon nos confrères de Paris Match, Charlène de Monaco s’est sentie mise à l’écart ces derniers temps. Comme l’explique une source anonyme : « La princesse était pleine de bonne volonté. Malheureusement, elle s’est sentie jugée et mal comprise. C’est pourquoi elle a décidé de prendre ses distances pour se protéger », souligne-t-elle.

publicité

Selon certaines rumeurs, la mère de famille souffrirait même de paranoïa. Quant à son époux, il préfère murir dans le silence et rester placide, toujours selon la publication de Paris Match. Selon les informations dévoilées par Voici, le Prince Albert II, déjà père de deux enfants illégitimes, aurait un troisième enfant secret. Une Brésilienne clame haut et fort que le souverain de Monaco est le père biologique de sa fille âgée de 16 ans. La nouvelle de trop pour la Première Dame ?

publicité