Charlène de Monaco dévisagée : nouvelles révélations chocs sur sa maladie 

© Getty images
publicité

Toujours exilée en Afrique du Sud, Charlène de Monaco ne cesse pourtant pas de créer la polémique. Officiellement, la Première Dame est malade. Mais de quoi souffre-t-elle exactement ? On vous dit tout !

Alors qu’elle est toujours retenue en Afrique du Sud, Charlène de Monaco est récemment apparue dans une vidéo dans laquelle elle est complètement dévisagée. Boursouflure au niveau des lèvres et du nez… Tout porte à croire que la femme du Prince Albert II s’est fait faire refaire le visage. Mais de nouvelles révélations viennent de tomber concernant sa maladie…

publicité

Charlène de Monaco accro à la chirurgie esthétique 

Loin de son mari et de ses enfants, Charlène de Monaco doit composer avec une mystérieuse maladie qui l’empêche de prendre l’avion pour retrouver les siens. Une souffrance qui fait l’objet d’un article exclusif dans le magazine « Reines et Rois », dont la Première Dame du Rocher fait la une cette semaine. 

« Une mystérieuse maladie. Absente du palais depuis plusieurs mois, Charlène de Monaco n’arrive pas à se rétablir de sa maladie malgré les opérations » glisse la publication. L’hebdomadaire enchaîne en soulignant que la princesse souffre d’une infection avancée de la sphère ORL. Elle attendrait actuellement une troisième opération en Afrique du Sud.

publicité

Mais l’étrange maladie dont souffre l’ancienne nageuse serait l’addiction à la chirurgie plastique. Depuis qu’elle a épousé le Prince Albert II, elle est radicalement métamorphosée. En tout, la mère de Jacques et Gabriella aurait procédé à une dizaine d’opérations. Cette piste est d’ailleurs évoquée comme à l’origine de la fuite de la blonde dans son pays natal. 

publicité

Une chirurgie plastique loupée ?

Selon certaines rumeurs, la métamorphose repérée sur le visage de Charlène de Monaco est tout simplement due à une chirurgie plastique qui a raté. Cette hypothèse a d’ailleurs été avancée par le spécialiste royal, Stéphane Bern, il y a quelques semaines. En effet, on constate d’importantes boursouflures à certains niveaux du visage de la princesse, notamment son nez et sa bouche…

publicité