Charlène de Monaco en Afrique du Sud : ce qu’elle exige du Prince Albert II

© Bestimage / Palais Princier
publicité

Alors qu’elle est toujours bloquée en Afrique du Sud, Charlène de Monaco fait une requête particulière auprès de son mari, le Prince Albert II. On vous dit tout ! 

Voilà maintenant plus de quatre mois que Charlène de Monaco est retenue en Afrique du Sud à cause de ses problèmes de santé. La princesse a cependant tenu à faire part de ses exigences envers le Prince Albert II, à l’occasion de son retour au Palais. Le point à travers cet article. 

publicité

Charlène de Monaco veut retourner au palais sous certaines conditions

Dans son édition de cette semaine, le magazine Bild met la lumière sur le retour de Charlène de Monaco au Rocher. L’hebdomadaire souligne que la première dame souhaite rentrer à Monaco… sous certaines conditions. Alors qu’elle est toujours retranchée en Afrique du Sud, la princesse n’est pas autorisée à prendre l’avion à cause de ses pépins de santé. Dernièrement, elle a annoncé qu’elle ne sera pas de retour avant la fin du mois d’octobre.

Une séparation longue et éprouvante pour la mère de famille, éloignée depuis plusieurs mois de ses enfants. De plus, la jolie blonde de 43 ans va rater un événement singulier dans l’éducation de Jacques et Gabriella. À savoir leur rentrée en CP. Quoi qu’il en soit, pour son retour au Rocher, la principale intéressée a déjà listé ses exigences auprès de son époux.

publicité

« Charlène de Monaco entend mettre la pression à Albert. Ce qu’elle veut, c’est que leurs enfants soient plus impliqués dans les traditions en Afrique du Sud. La princesse souhaite également que le souverain de Monaco lui confie des responsabilités plus sérieuses » glisse la publication. Notons que dans son pays natal, l’ancienne nageuse est très engagée dans la lutte pour la protection des animaux. Elle est également très active au sein des organisations caritatives à l’instar de la Croix-Rouge.

publicité

À quand les retrouvailles du couple princier ?

En attendant le retour de la première dame au palais, elle doit subir une troisième opération chirurgicale pour mettre fin à son infection ORL. Elle ne pourra retourner à Monaco qu’une fois entièrement rétablie. Aux dernières nouvelles, son mari et ses enfants projettent de se rendre à son chevet d’ici la fin du mois d’août, si la situation le permet. Dans tous les cas, ces retrouvailles devront permettre d’apaiser les rumeurs estimant une division au sein du clan princier…

publicité