Charlène de Monaco exilée en Afrique du Sud : révélations sur son mariage avec Albert II

© Voici / Abacapress
publicité

Alors qu’elle est toujours exilée en Afrique du Sud pour cause de problèmes de santé, Charlène de Monaco ne cesse de créer le buzz dans l’actualité médiatique. De nouvelles révélations viennent de tomber concernant son mariage avec Albert II. On vous dit tout ! 

À la suite d’une troisième opération chirurgicale en Afrique du Sud, Charlène de Monaco est actuellement en pleine convalescence. La princesse ne pourra reprendre l’avion qu’une fois entièrement rétablie. Mais pour l’heure, la solidité de son mariage avec Albert II suscite des interrogations. À ce propos, leur contrat de mariage vient de faire l’objet de sombres révélations…

publicité

Un contrat de mariage pour 10 ans ?

Les révélations en question ne font qu’aiguiser les rumeurs selon lesquelles le couple princier est aujourd’hui au bord de la séparation. Des allégations reprises cette semaine par nos confrères allemands de Das Neue Blatt, qui se basent sur des nouvelles publiées par In Touch. Ces dissensions expliquent-elles cet éloignement prolongé entre Charlène de Monaco et son mari ? 

« La Première Dame : maladie ou contrat de mariage? », glisse la publication. Une source proche du clan princier s’est prononcée sur le sujet sous le sceau de l’anonymat. Cette dernière révèle : « Je sais que ce contrat de mariage existe pour de vrai ». La mère de Jacques et Gabriella se serait engagée sur une période de 10 ans avec le Souverain, sous réserve d’une clause de confidentialité. 

publicité

« Si je m’exprimais sur ce sujet, je briserais le protocole »

Les journalistes du magazine In Touch supposent que ce contrat expliquerait la réponse vague de Charlène de Monaco au sujet d’une crise conjugale dans son couple. « Si je m’exprimais sur ce sujet, je briserais le protocole », a déclaré la jolie blonde de 43 ans lors d’un récent entretien. L’ancienne nageuse serait-elle en train de tout faire pour sauver les apparences ?

publicité

Un journal espagnol a déjà révélé certains éléments de ce fameux contrat. « L’époux doit protéger sa compagne. La femme doit obéir à son mari. Elle est obligée de vivre avec son conjoint et de le suivre partout où il le souhaite », est-il indiqué. En cas de divorce, les jumeaux n’auront pas d’autre choix que de rester avec leur papa à Monaco.

publicité