Charlène de Monaco : faux-pas avec Albert II, elle renonce de voir Nicole Coste au Palais

Alors qu’elle a été hospitalisée en Suisse en raison de ses soucis de santé incluant une dépression et des troubles dentaires, Charlène de Monaco aurait essuyé la trahison de son mari. Si la Première Dame renonce à rentrer au Palais, ce serait à cause de Nicole Coste, l’ex-compagne du Prince Albert II. Le point à travers cet article !

La princesse refuse de rentrer à cause de sa rivale

Avant de revenir d’Afrique du Sud où elle a été retranchée pendant plusieurs mois, Charlène de Monaco aurait obtenu un gage. Celui-ci consiste à chasser celle qui est considérée comme son ennemie numéro un au Rocher, à savoir, Nicole Coste. Pour rappel, l’ex-compagne du Prince Albert II avec qui il a eu un fils (Alexandre) a fait des révélations fracassantes au sujet de la première dame, dans les colonnes de Paris Match.

Une déclaration de guerre qui amplifie les tensions entre les deux femmes. Lors de la fête nationale, la jolie blonde de 44 ans aurait également demandé à son mari de ne pas laisser Caroline venir aux festivités. À ce propos, une source proche du palais confirme les relations compliquées entre l’ancienne nageuse et sa belle-sœur.

Seulement, aucune de ces demandes n’aurait été acceptée. En effet, l’ancienne hôtesse de l’air originaire de Togo aurait été aperçue au rocher, dans le cadre de la célébration de la Sainte Dévote. Un événement auquel la mère de Jacques et Gabriella n’a pas assisté sachant qu’elle est toujours en traitement en Suisse.

Nicole Coste sans pitié avec Charlène de Monaco

Des photos illustrant les festivités de la Sainte Dévote ont été partagées cette semaine par nos confrères de Daily Mail. L’hebdomadaire rappelle également que Nicole Coste n’a pas fait preuve de tendresse envers sa rivale de toujours, Charlène de Monaco. « Je me fous de ce qui lui arrive. Pourquoi devrais-je m’en inquiéter ? Tout ce qui arrive à la princesse aujourd’hui est le résultat du karma », précise la mère de famille dans un récent entretien.

Des déclarations chocs qui risquent de ne pas faire plaisir à la première dame et à son mari. Notons que ce n’est pas la première fois que la mère d’Alexandre s’en prend à l’ancienne nageuse. Une chose est sûre : la réconciliation n’est pas pour demain la veille entre les deux mères de famille. En attendant, nous souhaitons un prompt rétablissement à Son Altesse, actuellement en convalescence à cause d’une dépression.

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées