Charlène de Monaco : gros coup dur, Albert II s’éclate avec son ex à Roquebrune-Cap-Martin

© Gala / Getty Images
publicité

Charlène de Monaco encaisse un nouveau coup dur ! Son mari, le Prince Albert II s’éclate avec son ex-compagne lors d’une réception animée à Roquebrune-Cap-Martin. Le point à travers cet article !

Charlène de Monaco doit une nouvelle fois s’inquiéter au sujet de Nicole Coste, l’ex-compagne du Prince Albert II. Pour rappel, ce dernier a eu un fils avec l’ancienne hôtesse de l’air, en la personne d’Alexandre Coste (18 ans). La mère de famille s’est confiée dans les colonnes du magazine Chi.

publicité

Nicole Coste multiplie les prises de paroles 

Nicole Coste s’est entretenue cette semaine auprès de nos confrères de Chi. Au cours de cette interview, celle qui s’est reconvertie en styliste livre les mêmes confidences que celles évoquées dans les colonnes de Paris Match. Selon Ici Paris, ces confessions ont profondément blessé Charlène de Monaco.

Pour rappel, cette dernière est toujours fragilisée en Afrique du Sud, où elle se remet de son opération de la sphère ORL. La mère de Jacques et Gabriella serait choquée par un cliché de son mari en compagnie de la mère d’Alexandre. La photo a été prise dans le cadre d’une réception très animée qui s’est déroulée à Roquebrune-Cap-Martin. 

publicité

« Pour la princesse, ç’aurait été un coup dur »

« Après l’avoir conviée au Gala de la Croix Rouge au mois de juillet dernier, Albert II a décidé de fêter l’anniversaire d’Alexandre avec sa mère », glisse la publication. La réception s’est déroulée dans un restaurant très romantique monégasque. « Pour la princesse, ç’aurait été un coup dur », précisent nos confrères. 

Au cours de sa prise de parole, Nicole Coste a confié : « On m’a reproché d’avoir réalisé un esclandre au Palais. En vérité, je me suis rendue à cette fête pour dénoncer quelqu’un qui me poursuivait depuis trois jours en voiture et m’avait indiqué être au service du Souverain ».

publicité

« Très inquiète et ne parvenant pas à rejoindre son ex pour vérifier ses propos, je me suis précipitée sur place pour demander de l’aide et avoir des explications », conclut la Togolaise de 49 ans dans les colonnes du magazine.

publicité