Charlène de Monaco isolée en Afrique : elle opte pour une autre tactique, retour précipité au Palais

© Eric MATHON / Montagnadiviaggi
publicité

Alors que Charlène de Monaco est toujours isolée en Afrique, elle opte pour une autre tactique. Zoom sur son retour précipité au Palais. Le point à travers cet article ! 

Voilà maintenant plus de sept mois que Charlène de Monaco est retenue en Afrique du Sud. Aujourd’hui, la femme du Prince Albert II a décidé de miser sur une nouvelle tactique, quitte à rentrer précipitamment au Palais. On vous dit tout ! 

publicité

« Lady Di est plus qu’une inspiration »

En « fuite » de la Principauté où elle est isolée depuis plusieurs mois à cause de ses soucis de santé, Charlène de Monaco aurait fini par changer d’avis. Nos confrères de Bunte estiment que la Première Dame du Rocher fait de son mieux pour retrouver sa liberté. La plus grosse crainte de la jolie blonde de 46 ans serait d’être poursuivie par les paparazzis.

Pour l’ancienne nageuse, il est hors de question de voir son quotidien se transformer en un enfer. Cet été, les médias people à l’instar de Voici, Bunte et Oggi soulignent que la princesse ne serait pas près de rentrer à Monaco. Il faut dire que la mère de Jacques et Gabriella n’est pas vraiment à l’aise avec les activités protocolaires. 

publicité

La jolie blonde de 43 ans aurait pour but de mener la riposte, inspirée en cela par la princesse Diana. La belle-sœur de Caroline a toujours considéré cette dernière comme un modèle de vie. « Réservée comme elle, la princesse de Galles avait su dépasser ses craintes pour défier Buckingham et obtenir son autonomie. Désormais, alors que tout Monaco veut la voir abandonner, Lady Di est plus qu’une inspiration », précisent nos confrères de Voici.

Charlène de Monaco opte pour une autre tactique

Depuis, Charlène de Monaco a décidé de changer sa manière d’opérer. Désormais, il est hors de question pour la mère de famille de s’écarter du titre de Première Dame. Ce qu’elle redoute le plus c’est de « subir les assauts des paparrazis ». Par ailleurs, si la théorie de divorce du couple princier ne tient pas la route, certains observateurs avancent une séparation imminente. 

publicité

D’ailleurs, les ruptures sont devenues monnaie courante au sein de la famille Grimaldi. À titre d’illustration, la princesse Caroline de Monaco est séparée de son époux, Ernst-August de Hanovre. Cela aurait le mérite de ne pas trop susciter la curiosité de la presse people…

publicité