Charlène de Monaco : la revanche contre l’ex d’Albert, un châtiment contre Nicole Coste

© Zetbase
publicité

Charlène de Monaco a décidé de prendre sa revanche contre l’ex du Prince Albert II. Retour sur ce châtiment à l’encontre de Carole Coste…

Charlène de Monaco doit composer depuis plusieurs mois avec ses problèmes de santé en Afrique du Sud. Cela ne l’empêche pas de régler ses comptes avec ceux qu’elle considère comme des rivaux. C’est par exemple le cas de Nicole Coste, l’ancienne compagne du Prince Albert II, avec qui il a eu un fils, Alexandre.

publicité

La guerre est déclarée entre Charlène et Nicole

Voilà maintenant plusieurs mois que Charlène de Monaco est en convalescence en Afrique du Sud à la suite de son infection ORL. Malgré ses problèmes de santé, la première dame du Rocher n’oublie pas pour autant ses ennemis. C’est par exemple le cas de Nicole Coste, l’ancienne hôtesse de l’air fréquentée par son mari auparavant. La princesse n’a pas hésité à assigner en justice le magazine VSD contre lequel elle a remporté la bataille.

« Une publication qui porte atteinte aux droits au respect de l’intimité et à l’image du souverain ainsi que de Charlène, sa femme ». Le retour en Principauté de l’ancienne nageuse s’annonce déjà explosif. Décidément, la jolie blonde de 43 ans ne compte pas se laisser faire ! Depuis qu’elle est absente du Rocher, Nicole Coste fait de plus en plus parler d’elle à Monaco. La mère de Jacques et Gabriella en a pris pour son grade. Son image a été ternie.

publicité

« Je ne me suis jamais affichée en tant que rivale », souligne la mère d’Alexandre lors d’un récent entretien. Celle qui s’est reconvertie en styliste enchaîne en précisant : « Étant donné nos liens respectifs avec Albert II, nous aurions dû faire preuve de plus de soutien mutuel ».

publicité

Nicole Coste remue le couteau dans la plaie

Alors qu’elle a fait part d’une réconciliation cordiale, Nicole Coste avait balancé un épisode du passé, datant d’une quinzaine d’années en arrière. De quoi choquer Charlène de Monaco. « Au cours des fiançailles, j’ai vécu des choses qui m’ont outrée. Charlène a profité de l’absence de son mari pour installer mon fils dans l’aile des employés », lâche la mère de famille. Une chose est sûre : la réconciliation n’est pas pour demain la veille…

publicité