Charlène de Monaco – la sortie au cirque, un cauchemar pour ses jumeaux

Les héritiers du trône monégasque, Gabriella et Jacques, avaient l’air malheureux à la suite de leur dernière sortie. Cela se voyait sur leurs visages.

Une sortie avec un clown et un funambule

Avant que leur mère, Charlène de Monaco, ne les rejoigne de Corse, les jumeaux « ont eu droit à une autre visite » selon le magazine Voici dans son numéro du 22 avril. Il faisait allusion à leur sortie au cirque. Une photo a d’ailleurs été postée et l’expression sur leurs visages en disait long.

La même publication rajoute qu’ils étaient accompagnés de leur tante Stéphanie et de ses deux filles Pauline et Camille. Si les enfants ont pu admirer les artistes ukrainiens venus se produire au théâtre Princesse Grace, ils ne semblaient pas apprécier la sortie avec le clown et le funambule. Apparemment, leurs prestations ont déplu aux petites altesses de 7 ans. Ce qui a assombri leur après-midi.

Entre Charlène de Monaco et le prince Albert, le froid glacial

De retour de Corse pour fêter Pâques, Charlène de Monaco a retrouvé les siens dans une ambiance morose. En effet, la relation du couple princier ne va pas mieux et leurs différends sont palpables. D’ailleurs, une experte en gestuelle partageait le même avis lorsque le quotidien britannique Daily Mail l’avait interrogée.

Selon Judi James, « le prince Albert est apparu tendu, alors qu’il tente d’affirmer sa position de protecteur de la famille”. Il a également rajouté que le prince souverain du Rocher voulait « probablement signaler sa résilience et sa force ».

D’autres publications dans 

Tensions entre Jacques Legros et Jean-Pierre Pernaut : les confidences sans filtre de Lou Pernaut 

Allocation chômage : quels sont les changements prévus avec la revalorisation de ce mois d’avril ? 

Réforme des retraites : à qui le départ anticipé sans pénalités profitera-t-il en 2023 ?

Selon une récente étude, une gourde renfermerait plus de microbes qu’une cuvette de toilette !

Fin du ticket de caisse : à quels changements s’attendre pour le mois d’avril ? 

« Une personne défavorisée » : Nabilla se livre en pleurs sur ses dernières semaines compliquées