Charlène de Monaco : le ras-le-bol se fait ressentir au Palais, ils ne veulent plus la revoir !

© Voici / Zazu
publicité

Charlène de Monaco sera-t-elle toujours la bienvenue une fois de retour au Palais ? Difficile à dire… Au Rocher, le ras-le-bol commence à se faire ressentir et on apprend qu’ils ne veulent plus revoir la princesse. Le point à travers cet article !

Voilà maintenant près de six mois que Charlène de Monaco est loin du Rocher. Séparée de son mari, le Prince Albert II et des enfants, la Première Dame est aujourd’hui en pleine convalescence en Afrique du Sud. Mais du côté de la principauté, ils aimeraient bien qu’elle y reste définitivement…

publicité

Retour de Charlène de Monaco : les langues se délient au Rocher

Selon le magazine Adel Actuell, dans son numéro de cette semaine, le peuple monégasque ne veut plus revoir la princesse Charlène de Monaco. Pour illustrer ces déclarations, l’hebdomadaire people s’inspire des confidences fracassantes de Stéphane Bern. L’expert des têtes de couronnes s’est récemment confié dans les colonnes de Paris Match. Selon lui, l’absence prolongée de la Première Dame a changé beaucoup de choses au Rocher.

Le journaliste de 57 ans rappelle que depuis son départ, les langues se délient au palais. Un éloignement associé à un « abandon de poste » et qui dégrade considérablement la cote de popularité de la jolie blonde de 43 ans à Monaco. « Ses regards mélancoliques sont désormais qualifiés de hagards », précise la publication. Mais ce n’est pas tout ! Sur la Toile, les Monégasques font part de leur mécontentement.

publicité

Des excuses qui ne passent plus…

Comme le rapporte le magazine Adel Actuell, des Monégasques déçus ont fait part de leur colère devant les sauts d’humeur et les changements de look incessants de Charlène de Monaco. Aussi, les voyages fréquents et les annulations de dernière minute les agacent au plus haut point. À titre d’illustration, lors d’un rendez-vous avec Emmanuel Macron et son épouse, l’ancienne nageuse avait prétexté une soudaine gastro-entérite en guise d’excuse.

publicité

La mère de Jacques et Gabriella serait également victime de paranoïa. Au Palais, la princesse a commencé à devenir méfiante et elle ne faisait plus confiance à personne. Toujours selon les rumeurs qui n’en finissent plus à son sujet, elle aurait également été ensorcelée par une sorcière d’origine australienne. Aux dernières nouvelles, la principale concernée a annoncé qu’elle ne sera de retour à Monaco que d’ici la fin du mois d’octobre. Reste à savoir quel accueil va-t-on lui réserver au Palais. Affaire à suivre…

publicité