Charlène de Monaco méconnaissable : son visage métamorphosé suite à son infection en Afrique

© Histoires royales
publicité

Une récente vidéo de Charlène de Monaco crée actuellement le buzz. On y voit la princesse avec le visage métamorphosé suite à son infection ORL en Afrique du Sud. Le point à travers cet article !

Entre soupçons de divorce, abandon de poste, chirurgie plastique ratée… les rumeurs n’en finissent plus concernant Charlène de Monaco. Absente depuis plusieurs mois du palais, la femme du Prince Albert II est au cœur d’une grosse polémique. Lors d’un entretien au micro d’une radio sud-africaine, elle a partagé de ses nouvelles en image.

publicité

Un visage qu’on ne reconnaît pas

Alors que son absence prolongée commence à inquiéter les Monégasques, Charlène de Monaco est enfin sortie du silence. À l’occasion d’une vidéoconférence pour la station de radio sud-africaine 702, la princesse a donné de ses nouvelles. On la voit ainsi en vidéo dans le bush africain, où elle est en pleine convalescence.

Pour rappel, elle s’est rendue dans son pays natal au mois de mai dans le cadre d’une campagne anti-braconnage. C’est alors qu’elle a contracté une sinusite qu’il empêche de prendre l’avion. Depuis, elle se contente d’échanger en visio avec les siens. Sur la photographie, on voit la jolie blonde derrière un coucher de soleil en arrière-plan, avec son style punk.

publicité

La mère de Jacques et Gabriella est vêtue d’un top imprimé camouflage. Mais un détail en particulier a retenu l’attention : son visage. Ces derniers temps, les bruits courent comme quoi elle a procédé à une chirurgie plastique qui a mal tourné. Si certains l’estiment défigurée, d’autres supposent un divorce avec son mari.

Lors d’un récent entretien, Charlène de Monaco avait expliqué les raisons de son infection ORL. L’ancienne nageuse affirme ainsi que tout a commencé à la suite d’une opération d’élévation des sinus et d’une greffe osseuse.

Quelques jours plus tard, alors qu’elle devait retourner au Rocher, elle a contracté une infection aiguë de la zone ORL. Résultat, la première dame a dû subir une seconde opération à la fin du mois de juin. Comme l’altitude pouvait aggraver son état, les médecins l’ont formellement interdit de prendre l’avion.

« Je ne peux pas forcer ma guérison »

Plus tard, un nouveau diagnostic annonce qu’elle va devoir subir une nouvelle intervention chirurgicale plus compliquée. À ce propos, la principale concernée affirme : « Je me sens bien. Je ne peux pas donner davantage de détails, mais je vais devoir rester en Afrique du Sud jusqu’à la fin octobre. Je ne peux pas forcer ma guérison », a-t-elle précisé.

publicité

La belle-sœur de Caroline enchaîne en expliquant : « C’est la période la plus difficile de ma vie. Être éloignée du territoire européen et de mes enfants. Heureusement, je peux échanger quotidiennement avec eux grâce à FaceTime. Mon mari et mes enfants devraient venir me voir à la suite de la procédure ». Une chose est sûre : ces retrouvailles s’annoncent riches en émotions vives. Espérons que l’opération de la princesse se déroulera sans encombre !

publicité